Clermont - Stade rennais / Badé : « Je me sens mieux » | OneFootball

Clermont - Stade rennais / Badé : « Je me sens mieux »

Logo : Stade Rennais Online

Stade Rennais Online

En marge du déplacement à Clermont dimanche, Loic Badé était le joueur présent en conférence de presse avant la rencontre ce vendredi. Semaine : Elle s'est très bien passée, je (...)

En marge du déplacement à Clermont dimanche, Loic Badé était le joueur présent en conférence de presse avant la rencontre ce vendredi.

Semaine : Elle s’est très bien passée, je pense qu’on a tous l’esprit très positif après cette très belle victoire.

Duo avec Omari : Je trouve qu’on forme une très bonne paire, on est complémentaires, on se parle beaucoup. On est à l’écoute l’un de l’autre. Ça a l’air de fonctionné pour le moment.

Jouer axe gauche : Axe droit ou gauche, ça ne me dérange pas plus que ça. J’essaye de jouer mon football là on me met. Sur la relance, sur les passes qu’on va trouver vers l’avant, j’ai plus le ballon avec le pied gauche. Mis à part ça défensivement ça ne change pas grand chose. C’est surtout lorsqu’on aura la possession du ballon.

Bordeaux : Le plus tranquille ? Je ne sais pas, c’est nous que nous le sommes rendus tranquille. Même si on a moins de situations à défendre, c’est quand même beaucoup de concentration pour justement qu’ils soient tranquilles jusqu’au bout.

Collectivement mieux en place face à Bordeaux qu’à Lens : On s’est remobilisés car on avait pas forcément fait une bonne performance à Lens. On a remis les cerveaux à l’endroit, et on avait à coeur de donner une bonne image de nous, et ça a été le cas.

Adaptation avec Alemdar : Ça se passe très bien. Ce n’est pas une nouvelle adaptation car on a l’habitude de travaille ensemble aux entraînements. Il nous rassure, nous parle. C’est sûr qu’il y a la barrière de la langue, mais des mots simples on arrive à se comprendre, ou par des signes. Il n’a pas de demandes en particulier, on essaye de le mettre dans les meilleures conditions.

Plus en confiance : Oui je le confirme, je me sens mieux. J’ai l’occasion de pouvoir enchainer les matchs, j’essaye d’en profiter pour être performant et montrer que moi aussi j’ai ma place sur le terrain.

Championnat resserré : C’est clair, si on perd plusieurs matchs on peut vite se retrouver dans le ventre mou du classement. C’est un championnat actuellement très serré, le coach nous demande de pas trop regarder, qu’on se focalise sur notre football, et qu’on soit dans le championnat match après match.

Clermont - Strasbourg : Je jette des petits coups d’oeil quand même, après logiquement on s’intéresse quand même.

Clermont à leur portée : Oui, mais je pense que tous les matchs sont à notre portée, on a pu le démontrer depuis le début de saison. Clermont est une équipe qui a besoin de points aujourd’hui. Ils auront eux aussi à coeur de nous en difficulté. On est devant eux au classement, mais ça reste un match qui va être compliquée. Toutes les équipes ont des qualités qu’il faudra qu’on contre.

Clermont : J’ai fait mon premier groupe en pro avec Le Havre à Clermont. Arial Mendy là-bas était aussi avec moi à Lens. Sinon ce n’est pas forcément une équipe que je connais vraiment. Ici j’étais sur le banc. Mais ce sera une première pour moi sur ce terrain.

Clermont revanchard : Il ne faut pas qu’on l’oublie, qu’on se dise qu’il y a eu 6-0 à l’aller et qu’on va être tranquille. Ils auront à coeur de nous rendre la monnaie de notre pièce. Il faudra que nous aussi on soit bien concentrés, qu’on fasse le bouleau.

Equipe remoblisée : On a montré un visage qui n’était pas le notre depuis ce début de saison. C’est tout le monde se remettre en question, qu’est-ce que j’ai fait, qu’est-ce que j’ai pas fait pour que l’équipe en profite.

Clermont : Au niveau individuels ils ont plusieurs joueurs qui ont de très bonnes qualités. Qu’ils n’aient pas marqué en 2022 c’est un fait, mais ce n’est pas pour autant qu’ils ne vont pas être dangereux en attaque. Il faut rester concentré, et faire en sorte qu’on soit tranquille.

Prêt d’Abline : Je lui en ai parlé un petit peu, j’en ai parlé aussi avec certains collègues à moi du Havre pour qu’ils l’accueillent dans les meilleures conditions.

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher