Clermont enfonce Ajaccio, Toulouse surclasse Montpellier, Troyes et Reims dos-à-dos | OneFootball

Icon: Foot National

Foot National

·2 octobre 2022

Clermont enfonce Ajaccio, Toulouse surclasse Montpellier, Troyes et Reims dos-à-dos

Image de l'article :Clermont enfonce Ajaccio, Toulouse surclasse Montpellier, Troyes et Reims dos-à-dos

Découvrez les résultats du neuvième multiplex de Ligue 1 de la saison.

Le coup de sifflet final a eu lieu sur toutes les pelouses, alors que la rencontre opposant Toulouse à Montpellier a été interrompue durant quelques minutes. Trois cartons rouges ont été distribués alors que seize buts ont été inscrits. Le Clermont Foot et le Téfécé sont les deux clubs à s'être imposés cet après-midi.

Balogun fait feu, Troyes revient au bout du bout !

Les deux équipes sont bien rentrées dans ce derby mais ce sont bien les visiteurs qui ont ouvert le score. À la douzième minute de jeu, Junya Ito s’applique sur son centre et trouve Folarin Balogun au second poteau, qui se jette afin de pousser le ballon au fond des filets. Le joueur prêté par Arsenal n’avait plus marqué depuis deux rencontres ! Troyes fait tout pour revenir mais ne parvient pas à faire déjouer le système mis en place par Oscar Garcia.

Dès le retour des vestiaires, Troyes profite d’une grossière erreur de Yehvann Diouf pour revenir au score de Wilson Odobert. Quelques minutes plus tard, Junya Ito est à la réception d’un centre et permet aux Rémois de reprendre l’avantage. Quelques secondes plus tard, l’international japonais se rend coupable d’une énorme semelle, valant logiquement un carton rouge. En toute fin de rencontre, l’ESTAC revient à hauteur grâce au premier but troyen de Jackson Porozo.

Clermont enfonce Ajaccio !

Le Clermont Foot a pris très rapidement les devants dans cette rencontre. Le club Auvergnat a ouvert le score à la dixième minute de jeu à la suite d’un corner. Johan Gastien est contré et centre une seconde fois. Le milieu de terrain trouve Grejohn Kyei, qui réalise un retourné afin d’ouvrir le score. Clermont mène mais n’arrive pas à faire le break. Cédric Avinel égalise à la 70ème minute de jeu, également à la suite d’un corner.

Le Corse est au second poteau et envoie le cuir sur la barre transversale avant de reprendre le ballon et de le pousser dans les cages vides. Le CF63 reprend l’avantage à la 89ème minute de jeu sur un but d’Elbasan Rashani, quelques secondes avant le but du 3-1 inscrit par Jodel Dossou. Belle victoire du CF63.

Auxerre et Brest se neutralisent

Lors d’une rencontre fermée, l’AJ Auxerre et le Stade Brestois se sont quittés bons amis. La rencontre a penché d’un côté lorsque Julian Jeanvier a écopé d’un second carton jaune, synonyme de carton rouge. Les Ty-Zefs profitent de leur supériorité numérique et ouvrent le score peu après l’heure de jeu. Islam Slimani débloque son compteur but avec les Pirates d’une frappe depuis l’entrée de la surface de réparation qui trompe Benoît Costil.

L’AJ Auxerre n’abdique pas et obtient un penalty à la 83ème minute de jeu après un tirage de maillot dans la surface de réparation. M’Baye Niang se charge et trompe Marco Bizot. Match nul 1-1 entre Bourguignons et Bretons qui n’arrange personne !

Toulouse retourne Montpellier !

Le MHSC ouvre le score dès la sixième minute de jeu par Nicolas Cozza. Le défenseur suit bien après un corner et fusille Maxime Dupé à bout portant. Nouveau corner à la 18ème minute de jeu, cette fois-ci pour les Violets… et qui fait mouche ! Stijn Spierings est seul au second poteau et conclut à bout portant. Six minutes plus tard, Zakaria Aboukhlal est trouvé par une magnifique transversale et s’en va tromper le portier adverse d’une frappe de l’intérieur du gauche. À la demi-heure de jeu, le Téfécé fait le break sur une merveilleuse action collective précédent le but de Farès Chaïbi.

Dès le retour des vestiaires, les Violets punissent les Héraultais. Sylla déborde sur son côté gauche et centre au niveau du point de penalty. Brecht Dejaegere est seul et ajuste Bingourou Kamara d’un plat du pied droit. Peu avant l’heure de jeu, la rencontre est interrompue durant quelques minutes après que des supporters aient utilisé des gaz lacrymogènes dans les tribunes. La rencontre reprend et voit Elye Wahi inscrire le but du 4-2 à la 68ème minute de jeu. Le jeune tricolore trouve le chemin des filets grâce à un enchaînement sensationnel : contrôle de la poitrine avant d’enchaîner une reprise du pied droit. À noter également l’expulsion de Dessler dès la reprise de la rencontre. Belle victoire des Violets, qui reviennent à un point de leurs adversaires.

Les résultats de Ligue 1​

Retrouvez l'actualité du monde du football en France et dans le monde sur notre site avec nos reporters au coeur des clubs.

À propos de Publisher