Clement décrypte Galtier, « ce n’est pas un coach défensif. Ça n’a jamais été sa ligne directrice » | OneFootball

Clement décrypte Galtier, « ce n’est pas un coach défensif. Ça n’a jamais été sa ligne directrice »

Logo : Parisfans.fr

Parisfans.fr

Jérémy Clément, ancien milieu du Paris Saint-Germain, a tenu à défendre, dans L’Équipe, son ancien entraîneur, Christophe Galtier, qui s’apprête à prendre les rênes du Paris Saint-Germain. À contre-courant, Clément souligne que Galtier n’est pas un entraîneur défensif et qu’il aime jouer un jeu plaisant. Mais il a dû s’adapter à ses joueurs dans ses anciens clubs qui n’avaient pas des effectifs au niveau de celui du Paris Saint-Germain. Au niveau de la confiance et de la relation avec les stars, Clément est certain que cela se passera bien, parce que « Galette » sait les concerner et leur donner de l’importance.

Clément « Ce n’est pas évident de laisser deux joueurs sur le banc quand on a dans son effectif Marquinhos, Kimpembe, Ramos voire Skriniar »

« Ça peut être une bonne chose d’être à trois derrière, que ce soit en 3-5-2 ou en 3-4-3, car ce n’est pas évident de laisser deux joueurs sur le banc quand on a dans son effectif Marquinhos, Kimpembe, Ramos voire Skriniar. Après, ça dépend toujours de ce que les joueurs font du système et il sera important que ceux de devant défendent.  Ce n’est pas un coach défensif. Ça n’a jamais été sa ligne directrice.

Clément « Il sait mettre ses meilleurs éléments dans les meilleures dispositions »

En tant qu’ancien défenseur, Christophe n’aime pas prendre de but, mais il prônait un jeu plaisant, fait de transitions rapides. Il sait mettre ses meilleurs éléments dans les meilleures dispositions. Même s’il va découvrir un vestiaire différent de ceux qu’il a connus, ça peut matcher. […] Il sait créer une relation de confiance avec ses cadres, en leur donnant de l’importance, en les concernant. »

Évidemment, Clément le connaît bien, à Saint-Etienne, il a été un joueur de base pour Galtier. Mais tout de même, Clément surprend un peu, évoque un jeu offensif comme préférence pour son ancien entraîneur. Dans les idées, c’est surement vrai, mais sur le papier, Galtier s’est souvent appuyé sur une grosse force collective et défensive. Il a aussi toujours été dans la position du chasseur, avec Saint-Etienne, Lille, ou Nice, il a dû batailler pour arriver à ses objectifs qui ont largement dépassé les attentes.

Maintenant, entre discours et réalité, on va pouvoir voir. Parce que Galtier aura les moyens de ses ambitions, finis les joueurs à faire grandir, il aura des tauliers reconnus dans le monde. Pour ce qui est de la gestion des stars, il n’aura pas de problème avec Kylian Mbappé, c’est une certitude. Après, il a cette intelligence de donner des responsabilités aux cadres qui dans chacune de ses équipes ont été excellents. À lui de reproduire cela à Paris.

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher