Christophe Hutteau : “Un garçon comme Laurent Koscielny mérite plus d’égard, plus de respect, mais je me dois malgré tout d’être prudent” | OneFootball

Christophe Hutteau : “Un garçon comme Laurent Koscielny mérite plus d’égard, plus de respect, mais je me dois malgré tout d’être prudent”

Logo : Girondins4Ever

Girondins4Ever

Christophe Hutteau a été invité à réagir aux décisions de Gérard Lopez, à savoir d’écarter certains joueurs des Girondins de Bordeaux, et de montrer la porte de sortie à d’autres.

« Je n’ai pas à être d’accord ou pas d’accord, ce serait outrepasser mon rôle. Il est toujours très difficile d’avoir un avis tranché quand on n’a pas en sa possession l’ensemble des éléments qui pourraient nous amener à le faire. De toute façon, il y a un problème économique, avec un déficit structurel aux Girondins depuis des années pour ne pas dire des lustres. A un moment donné, le Président a des décisions à prendre. Après, sur le fond, je n’ai pas à les juger. Sur la forme, je pense qu’il y a peut-être une certaine maladresse, ou un problème de communication. Un garçon comme Laurent Koscielny mérite plus d’égard, plus de respect. Mais compte tenu que nous ne sommes pas au courant de tous les tenants et les aboutissants, je me dois malgré tout d’être prudent, et pourtant généralement j’ai tendance à être plutôt véhément dans mes interventions […] Je ne juge pas sur le fond, c’est plus sur la forme qu’on peut regretter la situation de certains joueurs aujourd’hui montrés du doigt, ou tout du moins auxquels on désigne la porte de sortie. Maintenant, dans un club, Bordeaux ou un autre, il y a des contrats. Vous pouvez souhaiter le départ d’un joueur, mais si le joueur n’a pas envie de partir, il ne partira pas. C’est aussi simple que ça ».

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher