Chelsea - OL (F) : Aulas compare l'élimination à celle d'Eindhoven en 2005 | OneFootball

Icon: Foot National

Foot National

·31 mars 2023

Chelsea - OL (F) : Aulas compare l'élimination à celle d'Eindhoven en 2005

Le président de l'OL Jean-Michel Aulas a comparé l'élimination des féminines contre Chelsea hier à celle des garçons face au PSV Eindhoven, en 2005.

Énorme déception pour l'Olympique Lyonnais. Ce jeudi soir, en quart de finale retour, le tenant du titre lyonnais a été éjecté de la Ligue des champions féminine par Chelsea. Battu lors du match aller au Groupama Stadium la semaine dernière (0-1), l'OL a pourtant longtemps fait ce qu'il fallait pour renverser la vapeur. Avant de concéder un penalty au bout du temps additionnel de la prolongation (120e+8, 1-2) et d'être poussé aux tirs au but (3-4). Une élimination qui passe mal chez la coach Sonia Bompastor, mais aussi chez le président Jean-Michel Aulas. Ce dernier a d'ailleurs comparé cette sortie de route à l'un des traumatismes du football lyonnais : l'élimination des hommes en quart de finale de la Ligue des champions 2005, par le PSV Eindhoven.


Vidéos OneFootball


"Un exploit qui s’est transformé en cauchemar"

À l'époque, l'OL de Juninho et Florent Malouda avait butté sur les Néerlandais à l'aller comme au retour (2-2 sur l'ensemble des deux matchs) avant d'être eux aussi sortis aux tirs au but. Mais surtout, le Brésilien Nilmar s'était vu refuser un penalty évident en prolongation, lors de la manche retour aux Pays-Bas (voir ci-dessous). D'où la comparaison de JMA ...

"Je pense que c’est toujours difficile de revenir sur un fait de jeu qui visiblement est contestable, a regetté l'historique dirigeant sur le site du club. L’arbitre ne voit pas le penalty, le VAR la rappelle à l’ordre et après ce sont les interprétations. Cela nous rappelle des tristes souvenirs à Eindhoven, a-t-il estimé. Quand on fait tous les efforts qu’elles font pour arriver à battre Chelsea dans le temps réglementaire, on a vraiment un sentiment d’injustice et cela gomme les aspects positifs de la soirée. C’était un exploit qui s’est transformé en cauchemar", a terminé par rédiger le président lyonnais.

Retrouvez l'actualité du monde du football en France et dans le monde sur notre site avec nos reporters au coeur des clubs.

À propos de Publisher