🔥 Ces recrues qui flambent déjà | OneFootball

🔥 Ces recrues qui flambent déjà

Logo : OneFootball

OneFootball

Jibril Diop

Baptêmes de feu flamboyants. La reprise simultanée de la L1, PL et Bundesliga nous a permis de voir les recrues opérer leur magie. Les premières étincelles.

On démarre notre tour d’horizon sur les bords de la Tamise. Les trois recrues phares de Chelsea ont crevé l’écran contre Everton. Kalidou Koulibaly, Raheem Sterling et le supersub Marc Cucurella étaient parmi les meilleurs joueurs sur le pré. Koulibaly était particulièrement épatant. L’osmose avec Thiago Silva prend déjà forme.

Tiens, en parlant de défenseurs intraitables, on note la masterclass maldinienne de William Saliba pour ses débuts en PL. Après un an et demi en prêt, celui qui a été sacré meilleur espoir de L1 en 2022 a été élu homme du match contre Crystal Palace. Son séjour à l’OM a été ô combien bénéfique.

L’OM, justement, est en train de forger une autre pépite d’Arsenal, et l’expérimentation démarre sur les chapeaux de roue ! Nuno Tavares, buteur avec 9 duels gagnés et 5 ballons récupérés contre Reims, a crevé l’écran pour sa première en L1. Taye Taiwo, sors de ce corps.

Mentions honorables pour Jonathan Clauss et Samuel Gigot.

Restons dans le sud de la France. Nice et Toulouse ont rĂ©coltĂ© les premiers fruits de leur pari. Aaron Ramsey a marquĂ© seulement une minute après son entrĂ©e en jeu pour Ă©galiser contre le TĂ©fĂ©cĂ© (78e, 1-1). En première pĂ©riode, la recrue toulousaine Thijs Dallinga avait donnĂ© l’avantage aux siens d’une finition rusĂ©e (20e).

En Allemagne, les rugissements du Lion de la Téranga ont retenti dans les quatre coins du pays. Sadio Mané a rendu une excellente copie pour sa première sortie en BuLi : un but, une avant-dernière passe inspirée qui a débouché sur une victoire 6-1 à Francfort. Son moment de complicité avec les supporters bavarois était l’autre point d’orgue de la soirée.

Et le meilleur pour la fin : Erling Haaland et Darwin Nuñez. Les deux cyborgs marquent déjà la PL de leurs (géantes) empreintes. Le Norvégien s’est fendu d’un doublé contre West Ham et l’Uruguayen a enregistré un but et une passe décisive pour sauver Liverpool à Fulham (2-2) dans un rôle de supersub.

Que du beau monde ! On attend maintenant les grands débuts de Robert Lewandowski en Liga, samedi prochain (Rayo Vallecano). Le peuple réclame un nouveau quintuplé en neuf minutes.

Vidéo Dugout