CAN 2021 - Côte d'Ivoire : Beaumelle sait ce qui plombe l'Algérie, Gradel a faim avant le choc ! | OneFootball

CAN 2021 - Côte d'Ivoire : Beaumelle sait ce qui plombe l'Algérie, Gradel a faim avant le choc !

Logo : OnzeMondial

OnzeMondial

Alors que demain après-midi aura lieu le choc entre l'Algérie et la Côte d'Ivoire, les Ivoiriens, à l'image de Max-Alain Gradel, sont plus que jamais motivés.

On s'attendait à une finale pour la première place, il n'en sera finalement rien. L'Algérie devra absolument l'emporter demain si elle veut continuer à rêver de défendre son titre. Seulement, elle devra se défaire des Ivoiriens, premiers du groupe, mais qui ont raté une belle occasion d'assurer (définitivement) leur qualification lors du dernier match en craquant dans le temps additionnel face à la Sierra Leone (2-2).

Un choc que ces derniers attendent néanmoins avec impatience comme l'a confié Patrice Beaumelle: "Dans chaque groupe il y a des finales. Ce sera un match intéressant comme l’autre match du groupe puisque les quatre équipes peuvent se qualifier. On est tous contraints de faire des calculs même si en tant que compétiteurs on veut s’occuper de nous mêmes. Avec 4 points en principe ça passe mais si il y’a trop d’équipes à trois points certains vont sauter. Vous vous attendiez à un match de gala mais c’est la beauté du football, rien n’est fait à l’avance" a-t-il lancé dans des propos rapportés par DZFoot.

Il a ensuite poursuivi en se penchant sur la difficulté actuelle des Fennecs : "Comme nous l’Algérie a eu du mal face à des équipes accrocheuses. Ce qui a changé avec la formule à 24 équipes c’est qu’il y a plus d’équipes qui y croient puisqu’on peut se qualifier en étant troisième. On a analysé les matchs de l’Algérie. J’ai vu Algérie - Sierra Leone des tribunes. J’ai vu un beau match. Si l’Algérie n’a pas eu de résultat, c’est qu’elle a eu de la malchance parce qu’elle s’est créé des occasions. La fraîcheur physique et mentale vont être importantes mais surtout la détermination tout au long du match".

Gradel a hâte d'en découdre !

Max-Alain Gradel lui n'a qu'une seule envie : en découdre sur le terrain demain après-midi : "À chaque fois qu’on a eu à croiser l’Algérie, on savait que ce serait un match important. On connaît les qualités de l’Algérie et on connaît les nôtres. Demain ce sera un match important entre deux grandes nations. Je n’aime pas parler de revanche (en référence au quart de finale de la CAN 2019) mais il est clair que l’on est motivé pour le match de demain face à l’Algérie" a-t-il confié, là aussi dans des propos rapportés par DZFoot. Vivement demain !

Retrouvez l'actualité du monde du football en France et dans le monde sur notre site avec nos reporters au coeur des clubs.

À propos de Publisher