Caen – Stéphane Moulin veut porter plainte contre Romain Molina pour diffamation

Logo : MaLigue2

MaLigue2

Dans un Live diffusé sur le réseau social Twitter, le journaliste Romain Molina a notamment accusé l’entraîneur de Caen en Ligue 2, Stéphane Moulin, d’avoir fait “une chasse au Ramadan” lorsqu’il dirigeait Angers. Pour France Bleu Normandie, le coach a réagi à ces attaques. « Extrêmement choqué », le technicien compte porter plainte pour diffamation envers Molina.

« Ça fait 23 ans que j’entraîne, jamais je n’ai eu à gérer ce genre de souci. Pour rappel, mes deux derniers capitaines à Angers sont Cheick Ndoye et Ismaël Traoré, nous avons recruté Medhi Chahiri et Ali Abdi. Je n’ai jamais eu ce genre de souci avec les musulmans, je ne vois pas comment et par quelle inspiration il a pu tenir des propos comme ça à mon égard, sachant que ce monsieur (Molina), je ne le connais pas, je ne l’ai jamais rencontré. Ça me parait un peu simple et surtout très, très grave d’évoquer des propos de ce genre à mon égard », a notamment réagi Stéphane Moulin.

Par la suite, le coach a expliqué sa gestion du Ramadan chez les joueurs concernés. « Ce qui s’est passé à Angers est ce qui se passe partout ailleurs dans d’autres clubs et ce qui se passera sûrement à Caen l’année prochaine. Les jours de matchs, on demande aux garçons qui font le Ramadan de ne pas le faire ce jour-là parce qu’ils ont la possibilité de le rattraper. C’est simplement pour les protéger sur le plan physique parce que ne pas boire, ni manger quand on demande des efforts à haute intensité, c’est dangereux pour eux. A aucun moment, un joueur n’a refusé de faire ça. »

Crédit photo : Anthony Bibard/Panoramic/Imago.

Mentionné dans cet article
À propos de Publisher