🚨 C3 : l'Inter et MU souffrent mais passent en demies

Logo : OneFootball

OneFootball

Lucas Hybord

Image de l'article : 🚨 C3 : l'Inter et MU souffrent mais passent en demies

Les deux favoris de la Ligue Europa n’ont pas connu une soirée facile. L’Inter est venu à bout du Bayer et United a eu besoin des prolongations pour éliminer Copenhague.


Leverkusen a fait douter l’Inter

Europa League

Inter Milan
Bayer Leverkusen

Les Italiens avaient parfaitement débuté la rencontre. Sous l’impulsion d’un excellent Lukaku, ils faisaient le break après vint minutes seulement. Barella ouvrait le score d’une belle frappe (15e) puis le Belge doublait la mise (2-0, 20e). Le Belge a désormais marqué lors de neuf rencontres de suite en Ligue Europa, battant le précédent record de huit matches détenu par Alan Shearer.

Mais Lukaku manquait de tuer le match (21e) et Leverkusen en profitait pour revenir grâce à Havertz (2-1, 22e). Le match devenait plus indécis, et les deux formations se créaient des occasions. Hradecky et Handanovic sauvaient leur équipe à plusieurs reprises.

Personne ne trouvait finalement la faille et l’Inter poursuivait sa route vers la finale. Les hommes de Conte connaîtront ce mardi leur adversaire en demi-finale. Ce sera soit le Shakhtar Donetsk, soit le FC Bâle.


United a eu besoin des prolongations

Europa League

Manchester United
FC Copenhague

Largement favoris contre Copenhague, les Red Devils se font peur. Fernandes, Martial, Pogba, Rashford et Greenwood ont bien tenté mais ont manqué de réalisme ou buté sur Johnsson. Les deux anglais ont aussi vu deux buts être refusés par le VAR (45e, 57e). Les Danois ont eu leur chance, par Daramy et Wind (17e) puis Ovedio (65e).

Les filets n’ont jamais tremblé dans le temps réglementaire et les deux équipes doivent disputer des prolongations. Rapidement, United a mis la pression et Martial s’est créé deux énormes occasions, butant sur Johnsson (92e, 93e). Puis le Français obtint un penalty généreux dans la foulée, transformé par Fernandes (1-0, 94e).

Les Danois, assommés par ce but, ne faisaient plus que défendre. L’ancien guingampais Johnsson sortait encore plusieurs parades de grande classe mais le mal était fait. Les Red Devils seront au rendez-vous des demi-finales et affronteront Séville ou les Wolves.