Brésil – Brasileirão 2021 : L’Atlético Mineiro, champion cinquante ans après ! | OneFootball

Brésil – Brasileirão 2021 : L’Atlético Mineiro, champion cinquante ans après !

Logo : Lucarne Opposée

Lucarne Opposée

Avec des matchs tous les jours et des journées qui se mélangent, il est difficile d’y voir clair en cette fin de Brasileirão. Une chose est sûre, l’Atlético Mineiro est champion.

L’Atlético Mineiro avait besoin d’une victoire sur le terrain de Bahia, là où il n’avait plus gagné depuis dix-huit ans, pour être champion du Brésil, cinquante ans après le Brasileirão remporté par le buteur Dario et l’entraîneur Telê Santana, le premier de l’histoire du club. À la Fonte Nova, après un premier acte sans but, l’Atlético Mineiro se fait surprendre et se retrouve mené 2-0 par Bahia, qui lutte pour sa survie dans le championnat. On pense alors que la fête va être retardée, mais le Galo inverse complètement la tendance en cinq minutes. Entré en jeu peu auparavant, Eduardo Sasha provoque un penalty, transformé par Hulk, qui conforte sa place de meilleur buteur du championnat. Keno, auteur de deux buts seulement dans le Brasileirão jusqu’ici, s’offre ensuite un somptueux doublé avec deux golaços, qui remettent l’Atlético Mineiro devant. L’entraîneur Cuca, déjà vainqueur de la Copa Libertadores 2013 avec le club, peut célébrer, son Galo, auteur d’une brillante saison, met fin à un tabu de cinquante ans, il est enfin bicampeão brasileiro.

Derrière, les deux finalistes de la Libertadores, Flamengo et Palmeiras, ont assuré leur qualification en Libertadores et devraient finir la saison en roue libre. Avec une nouvelle victoire, face à l’Athletico Paranaense, le Corinthians, très convaincant en cette fin de saison, devrait également se qualifier pour la Copa Libertadores. Les deux derniers tickets pour une qualification directe en Libertadores se joueront entre le Red Bull Bragantino, Fortaleza et Fluminense. Auteur d’une seule victoire sur les sept derniers matchs, Fortaleza va devoir accélérer pour ne pas connaître une terrible déception après avoir longtemps occupé les premières places du championnat.

Magie du football brésilien, avec un championnat homogène et de (très) nombreuses places qualificatives en compétitions continentales, une équipe peut passer d’une possible relégation à une qualification en pré-Libertadores. C’est le cas de deux clubs paulistes en difficulté cette saison, Santos et São Paulo, et qui peuvent toujours croire à la Copa Libertadores. Il faudra cependant compter sur un concours de circonstances pour passer devant l’América Mineiro et Ceará, à égalité de points et qui s’affrontent lors du prochain match, et l’Internacional, qui recevra l’Atlético-GO dans un match à sa portée.

L’Atlético-GO a encore besoin de points pour valider son maintien, tout comme le Juventude et Cuiabá. L’Athletico Paranaense, vainqueur de la Copa Sudamericana et premier non-relégable, suit à un point derrière, et devra se méfier de Bahia et Grêmio. Malgré la large victoire sur São Paulo et le but incroyable du milieu de terrain de Jhonata Robert, on a du mal à voir Grêmio échapper à une troisième relégation dans son histoire. Plus de suspense en revanche pour Sport et Chapecoense, déjà officiellement en Série B.

Le Brasileirão reprend un rythme normal avec une journée dimanche et lundi. À suivre notamment CorinthiansGrêmio pour la possible relégation du Tricolor, un América Mineiro – Ceará décisif pour la pré-Libertadores et la fête du titre pour le Galo au Mineirão, face au Red Bull Bragantino.

Photo : 2021 Getty Images

À propos de Publisher