Bordeaux : enfin l’heure du dégraissage ? | OneFootball

Bordeaux : enfin l’heure du dégraissage ?

Logo : Foot National

Foot National

Les Girondins de Bordeaux doivent se séparer de plusieurs éléments avant la fin du mercato.

Gérard Lopez a planifié son année sur la vente de plusieurs éléments de poids afin de pousser le Comité Exécutif de la Fédération Française de Football à revenir sur la décision de la DNCG de rétrograder administrativement le club en National. C’est désormais chose faite puisque le club au scapulaire est pensionnaire de Ligue 2 et a déjà disputé deux rencontres dans l’antichambre de l’élite française. À un peu moins de trois semaines de la fin du mercato désormais, les Girondins de Bordeaux se doivent de dégraisser leur effectif, alors que plusieurs joueurs disposent de plusieurs offres.

Hwang Ui-Jo, Mbaye Niang et Junior Onana en pôle !

Selon les informations de France Bleu, Hwang Ui-Jo est évidemment le joueur le plus proche de partir. Désireux de quitter le FCGB depuis la descente du club en Ligue 2, l’international coréen a vu de nombreux clubs venir toquer à sa porte. Si des clubs de Premier League et de Ligue 1 sont chauds sur l’attaquant, le Stade Brestois 29 tiendrait la corde et serait prêt à offrir 4M€ aux Girondins pour leur meilleur buteur de la saison dernière. Son départ, pour l’Angleterre ou la Bretagne, ne tardera donc pas, lui qui a toujours rêvé de fouler les pelouses de Premier League.

Mbaye Niang a également la côte, alors que des clubs français, russes et turcs se sont positionnés sur le dossier. Si l’ancien attaquant de l’AC Milan a tout refusé pour le moment, les Marine et Blanc continuent les discussions avec le FC Sion. Ce jeudi, Foot Mercato révèle aussi que l'AC Ajaccio travaille aussi sur le dossier du joueur. L'attaquant ne serait pas contre l'idée de rejoindre le club corse pour se rapprocher de sa famille qui vit à Marseille.

De son côté, Junior Onana dispose de plusieurs touches en Italie. Les Rossonerri, champions d’Italie en titre, seraient les plus chauds pour accueillir le jeune milieu de terrain camerounais. Les lofteurs sont également invités à partir, même si cela ne bouge pas trop de leur côté… Quoi qu’il en soit, les Girondins de Bordeaux vont devoir commencer à vendre afin de passer une saison assez sereinement sur le plan financier.

Retrouvez l'actualité du monde du football en France et dans le monde sur notre site avec nos reporters au coeur des clubs.

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher