Bordeaux : Admar Lopes reste serein sur la situation sportive du club | OneFootball

Bordeaux : Admar Lopes reste serein sur la situation sportive du club

Logo : Foot National

Foot National

Malgré la situation sportive difficile que traverse Bordeaux, Admar Lopes n'est pas inquiet et reste optimise pour l'avenir.

Le calme est de mise malgré la tempête qui fuse sur les rives de la Garonne. Actuellement 17ème au classement, les Girondins de Bordeaux se trouvent dans une situation difficile sportivement. Les hommes de Petkovic n'ont connu la victoire qu'à une seule reprise cette saison (1-2 à Saint-Etienne le 18 septembre) en 10 matchs joués. Néanmoins, on ne s'affole pas du côté des dirigeants bordelais. Notamment du côté d'Admar Lopes. L'ancien recruteur, devenu directeur technique de Bordeaux, reste très optimiste comme il le confirme pour 20 Minutes. Des circonstances atténuantes permettent de justifier la forme des Girondins selon lui.

"Tout va changer"

« C’est une question d’une ou deux victoires et après tout va changer ! Après, il ne faut pas oublier que l’été a été très compliqué avec notre arrivée tardive au club, un changement de coach une semaine avant la reprise du championnat, beaucoup de joueurs sont aussi arrivés seulement fin août. On savait que le mois de septembre serait compliqué. En plus, on a eu de la malchance avec des blessures de joueurs très importants [Koscielny, Onana et Sissokho] même si j’ai confiance dans tout le groupe. Au milieu, on a perdu Sissokho, Onana et avec le manque d’adaptation de Fransergio, c’était difficile. On a également presque jamais pu jouer avec la même défense. Avec tous les retours, je pense qu’on va avoir plus de stabilité », détaille ainsi Lopes. Pourquoi ne pas commencer une série positive avec le déplacement à Lorient demain (dimanche, 15H) pour le compte de la 11ème journée de Ligue 1?

Retrouvez l'actualité du monde du football en France et dans le monde sur notre site avec nos reporters au coeur des clubs.

Mentionné dans cet article
À propos de Publisher