Bitton fustige Pochettino après son interview «comme s’il voulait justifier l’ennuie qu’il nous procure» | OneFootball

Bitton fustige Pochettino après son interview «comme s’il voulait justifier l’ennuie qu’il nous procure»

Logo : Parisfans.fr

Parisfans.fr

Les différents spécialistes football, se plaignent régulièrement du manque de fond de jeu du Paris Saint-Germain. Dans une récente interview accordée à PSG TV, Mauricio Pochettino, coach du club de la capitale, a notamment souligné qu’il y avait une différence entre du beau jeu et la compétitivité d’une équipe. Une phrase qui a interpellé et fait réagir Stéphane Bitton, journaliste auprès de France Bleu Paris.

Bitton «Mauricio, veux-tu que je te cite les équipes qui ont gagné des compétitions et qui jouaient bien au foot ?»

« Pochettino m’a fait tomber à la renverse hier avec sa déclaration. Je vais reprendre exactement les termes. « C’est une chose de bien jouer s’en est une autre d’être compétitif. » Comme s’il voulait justifier l’ennuie qu’il nous procure chaque semaine. Alors, se moque-t-il de nous ou veut-il se donner bonne conscience? Je vais le tutoyer. Mauricio, veux-tu que je te cite les équipes qui ont gagné des compétitions et qui jouaient bien au foot ?»

Bitton «Tu as bien fait de nous le dire Mauricio, on ne s’en était pas aperçu.»

«Je peux mettre à la disposition de Pochettino des VHS d’un autre temps, de l’AC Milan d’Arrigo Sacchi ou du Barça de Guardiola voire du Brésil de 2002. Des équipes qui jouaient bien au foot et qui ont gagné, ça arrive. […]Il a même rajouté, pour définitivement me mettre K-O ‘nous ne sommes pas les Harlem Globetrotters pour montrer du spectacle.’ Tu as bien fait de nous le dire Mauricio, on ne s’en était pas aperçu.»

Si Pochettino peut être critiqué pour ses choix tactiques, ses propos restent cohérents. Laurent Blanc, entraîneur du club parisien de 2013 à 2016, avait développé un jeu fantastique, basé sur la possession du ballon et la maîtrise. Mais en ayant jamais dépassé le stade des quarts de finale de la Ligue des Champions, cela lui a valu énormément de critiques. Pochettino n’est pas au PSG pour faire du beau jeu et concurrencer le FC Barcelone de Pep Guardiola.

S’il y a des équipes qui ont soulevé la LDC en étant séduisantes, plusieurs autres l’ont fait en ayant un style de jeu peu exceptionnel. Si en fin de saison le club de la capitale remporte sa première LDC, personne ne s’en occupera du style de jeu affiché. Ce qui importe le plus sont les résultats et Pochettino sait pertinemment qu’avec du beau jeu ou non son futur sera le même s’il ne réalise pas un gros parcours européen. Maintenant, il faudra tout de même certaines qualités pour s’imposer et on aimerait les voir plus régulièrement.

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher