Benzema, en attendant Haaland | OneFootball

Benzema, en attendant Haaland

Logo : Real France

Real France

Le Real Madrid s’est fixé comme priorité de prolonger son attaquant au moins jusqu'en juin 2024. Cet été là, la clause de départ de Haaland, son successeur potentiel, entrera en jeu.

Après la déception Mbappé, le club madrilène a réagi en remportant une Ligue des Champions et en annonçant deux signatures : Rüdiger, qui arrive gratuitement après avoir terminé son contrat avec Chelsea, et Tchouameni, un lourd investissement de Monaco, qui sera payé 80 millions pour le milieu de terrain. Le renouvellement du contrat de Modric a ensuite été confirmé et trois autres prolongations doivent encore être annoncées (Vinicius, Militao et Rodrygo). Après cela, le Real Madrid travaillera sur la prolongation de contrat de Benzema.

L'attaquant de 34 ans vient de réaliser la meilleure saison de sa carrière, avec 44 buts en 46 matchs et 6 buts en 10 sélections avec la France. Il a été essentiel pour remporter la Liga, avec 27 buts qui ont fait de lui le meilleur buteur de la compétition nationale, et en Ligue des champions, où il s'est imposé comme le meilleur buteur du continent, avec 15 buts en 12 matchs. Sa contribution tout au long de la saison au doublé Liga-LDC fait de lui le seul et unique candidat au prochain Ballon d’Or.

Ce Ballon d'Or pourrait en fait détenir la clé de l'avenir de Benzema au Real Madrid, affirme le quotidien AS : le club inclut généralement dans ses contrats une clause relative à ce trophée, qui stipule que, si un joueur le remporte, son contrat est automatiquement prolongé d'une année supplémentaire, en plus d'un bonus financier.

Ce fut le cas de Luka Modric, dont le contrat, lorsqu'il a remporté le Ballon d'Or 2018, se terminait en 2021, et qui a été automatiquement étendu jusqu'en 2022. Il n’a jamais été dévoilé si le contrat de Benzema comporte une telle clause mais si c’est le cas, avec sa nomination comme lauréat, la prolongation sera scellée, et sinon, le Real fera tout pour prolonger le Français, au moins, jusqu'en 2024.

Loin de perdre de son efficacité avec l'âge, Benzema a affiné son sens du but, qu'il combine avec une excellente préparation physique. Ce plus de professionnalisme dans sa maturité en tant que joueur est l'un des points que le Real Madrid valorise beaucoup pour continuer à miser sur Karim jusqu'à l'arrivée du prochain grand attaquant dans deux ans.

Lors de l’été 2024, la clause dont Haaland bénéficie dans son contrat pour être transféré de Manchester City entrera en jeu. Avec Mbappé, le Real Madrid voulait signer un partenaire offensif pour Benzema. Le Norvégien viendrait pour jouer un rôle très similaire à celui que joue déjà le Français, c'est pourquoi 2024 est considéré à Madrid comme le meilleur moment pour tenter de le recruter. Benzema aura 36 ans et c'est là qu’il sera décidé si KB9 est en mesure de rempiler ou si ce sera le bon moment pour passer le relais à la pointe de l'attaque.

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher