đź—Ł Batlles : "On va chercher Ă  prendre au moins 2 attaquants" | OneFootball

đź—Ł Batlles : "On va chercher Ă  prendre au moins 2 attaquants"

Logo : Peuple-Vert.fr

Peuple-Vert.fr

L'entraîneur stéphanois a livré son ressenti à l'issue du match nul (1-1). Il souligne le mieux même si c'est encore insuffisant. Il évoque également le mercato qui s'annonce encore mouvementé. Extraits.

Le mercato

Krasso c'est quelqu'un qui préfère jouer un peu en dessous d'un attaquant. On va chercher à prendre, je pense, au moins 2 attaquants devant. Pour un petit peu de profondeur et qu'ils mettent de la vitesse. On ne peut pas se contenter de l’état d’esprit, mais on fait avec les moyens qu’on a. Je n’ai pas d’autre attaquant que Krasso. On a pris un point, c’est important. On ne perd pas, et c’est toujours plus facile de travailler.

DĂ©ception

Il y a la déception de ne pas gagner le match mais aussi un petit peu de joie de ne pas le perdre. Pour les joueurs, c'est difficile d’enchaîner les défaites et de travailler derrière. Mais on ne peut pas se contenter de ça.

Une possession stérile

Sur la physionomie du match, sur leur seule sortie de balle de la première mi-temps, les Nîmois mettent un but. Après, on doit courir après le score. Un fait de jeu nous permet de revenir à la pause à 1-1. On a beaucoup de possession mais on ne met pas nos adversaires en difficulté.

Laurent Batlles head coach of Saint-Etienne during the training of Saint-Etienne on June 27, 2022 in Saint-Etienne, France. (Photo by Romain Biard/Icon Sport)

Inoffensif

On a dĂ©cidĂ© de mettre du rythme et on en a manquĂ©. On a ratĂ© certaines passes, certains contrĂ´les. Il faut plus de justesse et de vitesse.  Ă€ ce niveau, c’est difficile de marquer des buts sans cette qualitĂ© technique nĂ©cessaire. Au moins, dans l’état d’esprit, on Ă©tait lĂ . On ne pèse pas assez mais on essaye de construire quelque chose mĂŞme si ce n’est pas facile.

Sur le dispositif

Je suis passé à quatre en mettant des joueurs au poste. C’était plus facile pour eux à appréhender. On doit composer avec beaucoup de choses. On doit prendre du temps mais on en n’a pas. Ce qui m’importe aujourd’hui, c’est de revenir rapidement au niveau positif et de sortir de cette dernière place.

Mentionné dans cet article

Ă€ propos de Publisher