Bastia – Régis Brouard : « Cette équipe est capable de faire de grandes choses » | OneFootball

Icon: MaLigue2

MaLigue2

·28 septembre 2022

Bastia – Régis Brouard : « Cette équipe est capable de faire de grandes choses »

Image de l'article :Bastia – Régis Brouard : « Cette équipe est capable de faire de grandes choses »

Bastia retrouve le calme après une certaine tourmente, notamment une très lourde défaite 5-0 à Saint-Étienne. Depuis cette mésaventure, le Sporting a pris 7 points en trois matchs de Ligue 2, sans encaisser le moindre but. Régis Brouard a donc toutes les raisons d’être optimiste. Le coach perçoit un certain potentiel chez ses joueurs, qu’ils n’ont pas encore tout à faire exploité. Il revient sur le début du championnat dans une longue interview publiée sur YouTube par le SCB.

« Sur les trois derniers matchs, on ne prend plus de but. On a loué notre solidité défensive l’année dernière. En début de saison on a marqué des buts, on en a pris aussi… Il a fallu essayer de retrouver un équilibre collectif, c’est chose faite, surtout contre des oppositions importantes, que ça soit Dijon ou le FC Metz, il n’est jamais simple aussi d’aller faire un résultat à Nîmes. Il y a aussi un autre point intéressant : on nous faisait le reproche la saison dernière de faire beaucoup de matchs nuls. Là, on n’en a fait qu’un en neuf journées. Donc on en a gagné beaucoup plus. C’est peut-être la raison pour laquelle on a six points de plus aujourd’hui. »

« Effectivement, il peut y avoir une forme de frustration, parce que dans les matchs contre Laval ou Rodez, on a pris des buts ridicules par notre faute, à cause d’erreurs individuelles. Mais comment peut-on savoir quel aurait été notre comportement contre Dijon ou contre Metz si on avait eu des points d’avance ? On ne le sait pas et on ne le saura jamais. Le point positif, c’est que dans l’état d’urgence, on a su changer la donne et bien se comporter, on a réussi à rectifier les choses. De l’autre côté, on se rend compte que cette équipe est capable de faire de grandes choses, qu’il y a une marge de progression. Avoir les facultés de se mobiliser après trois défaites d’affilée et vite basculer de l’autre côté… pour moi, ce groupe n’a pas encore connaissance de son potentiel. Ils sont capables de faire des choses incroyables. J’espère que ça va nous servir de leçon pour avancer et affronter la suite. »

Photo Vincent Poyer/FEP/Icon Sport

À propos de Publisher