Barça : une clause secrète d’Ansu Fati révélée | OneFootball

Barça : une clause secrète d’Ansu Fati révélée

Logo : OnzeMondial

OnzeMondial

Si le contrat d'Ansu Fati prend officiellement fin en juin prochain, le FC Barcelone aurait déjà tout prévu par le biais d'une clause secrète.

Après l'échec de la prolongation de Lionel Messi, le FC Barcelone ne veut pas revivre le même scénario avec celui qui est désigné comme son successeur à savoir Ansu Fati. S'il a hérité du numéro 10 laissé vacant par La Pulga, l'international espagnol n'a toujours pas effectué son retour sur les terrains, lui qui a subi quatre opérations en l'espace d'un an. Alors que son contrat prend fin en juin prochain et que cela demeure source d'inquiétude, le club culé serait serein.

Le Barça avait tout prévu ! 

En effet, Sport révèle que lors de sa prolongation de contrat en 2019, cette dernière allant officiellement jusque 2022, la pépite espagnole a vu sa clause passait de 170 à 400 millions d'euros. Néanmoins, une option de deux ans est présente dans son contrat. Le quotidien catalan en a révélé les détails. Ainsi, si la priorité est de trouver un accord avec Jorge Mendes pour prolonger à nouveau le contrat de Fati, et que le club est confiant en ce sens, deux clauses permettent au Barça de voir venir. 

Du coup, dans ces deux clauses, il serait indiqué que "Barcelone aura un droit de prolongation unilatéral pour deux saisons supplémentaires, c'est-à-dire jusqu'au 30 juin 2024, sous réserve de notifier le joueur de la décision au plus tard le 15 juin 2022" ou alors que les Blaugranas peuvent "verser au joueur la somme de 55 500 euros pour la reconnaissance de ce droit unilatéral à Barcelone, au plus tard le 31 octobre 2020, que la prolongation se matérialise ou non". Une somme dont se serait déjà acquittée le dernier vainqueur de la Coupe d'Espagne dixit le média. Par conséquent, le FC Barcelone a jusqu'au 15 juin pour trouver un accord avec son joueur pour la prolongation, sans quoi il devra appliquer ces clauses. Ce qui ne devrait pas être le cas selon Sport qui assure que l'intérêt de poursuivre une collaboration est réciproque entre les deux parties. Affaire à suivre. 

Retrouvez l'actualité du monde du football en France et dans le monde sur notre site avec nos reporters au coeur des clubs.

Mentionné dans cet article
À propos de Publisher