Barça : Griezmann énervé et critique

Logo : FootLégende

FootLégende

Image de l'article : https://image-service.onefootball.com/crop/face?h=810&image=https%3A%2F%2Fwww.footlegende.fr%2Fwp-content%2Fuploads%2F2021%2F01%2F2021-01-18-griezmann.jpg&q=25&w=1080

Antoine Griezmann était dégoûté après la défaite subie face à Bilbao (2-3 ap) dimanche soir en finale de la Supercoupe d’Espagne.

Le FC Barcelone avait l’occasion de retrouver la joie de soulever un trophée dimanche soir, avec la finale de la Supercoupe d’Espagne. Mais comme le Real Madrid au tour précédent, le club catalan s’est incliné face à l’Athletic Bilbao (2-3 ap). Il avait pourtant pris l’avantage à deux reprises grâce à deux buts d’Antoine Griezmann (40e, 77e), avant d’être rejoint, la seconde fois à la 90e minute. Inaki Williams a donné l’avantage décisif aux Basques tandis que Lionel Messi a été exclu à la 120e pour un geste d’humeur.

De mauvais sentiments pour Griezmann

« Nous sommes tristes, énervés, gênés. Quand vous perdez en finale, tous les sentiments sont mauvais », a réagi Griezmann. « On sait que les équipes de Marcelino travaillent très bien et imposent un bon pressing. Nous avons commis des erreurs stratégiques. Nous allons devoir regarder ça et nous améliorer pendant la semaine. Ils y ont cru jusqu’à la dernière minute et ils ont très bien joué », a constaté le champion du monde 2018 qui court toujours après son premier trophée avec le Barça.

Une défense aux abois

Concernant le deuxième but de Bilbao, « c’est une action sur laquelle on a mal défendu, on ne se parle pas. Nous devons travailler là-dessus. On doit s’améliorer car ce sont des détails très importants qui font l’issue d’un match. Quand le ballon part ou quand il faut commencer à courir, il faut que quelqu’un crie. Parfois on crie et parfois non », a-t-il pointé du doigt. « Nous avons encore trois compétitions importantes. Nous devons nous reprendre pour gagner ce qu’il reste à jouer », a prôné Griezmann apparu très affecté par ce résultat.

Images de IconSport