Barça – Betis : Les notes du match | OneFootball

Barça – Betis : Les notes du match

Logo : Observatoire du Barça

Observatoire du Barça

Barça – Betis le match qui suit une composition très étrange face qui s’était soldé par un match à 3 buts, le premier ! Après avoir passer le match contre Benfica crucial mais qui s’est terminé sans but, il faut poursuivre dans la continuité du match à 3 buts en ajoutant le contenu du jeu. .

Une première mi-temps assez timorée, peu d’occasions, un pressing constant face à un adversaire joueur mais peu de créations d’occasions. Terrible choc à la tête pour Gavi qui prend une balle dans la tempe, puis un coup de genou de Bellerin après ce qui ressemble clairement à une perte d’équilibre de sa part… On espère un léger trauma crânien au plus, c’est l’un des deux ou trois joueurs les plus importants du 11 de Gavi qui cède sa place à Riqui. Riqui est encore peu en vue mais on sent qu’il manque surtout les créateurs de déséquilibre Frenkie/Dembele et les finisseurs Memphis du début de saison et Fati.

Une seconde mi-temps de ce Barça Betis qui démarre après avoir vu beaucoup de joueurs s’échauffer Dembele, Mingueza, Eric. Beaucoup plus de rythme depuis l’entame du match, des systèmes de passes qui ne se réalisent pas autant qu’à l’accoutumée mais des joueurs qui se projettent bien vers l’avant pour attaquer la surface adverse. L’entrée de Demebele transforme l’animation offensive mais personne pour finir, il nous manque ce Depay du début de saison. Des occasions non converties, un but encaissé dans la foulée, un scénario classique : Bétis – Barça, score final 0-1.

Comme souvent, mon thread-résumé du match :

Barça – Betis: Les notes des joueurs

TER STEGEN (5.5/10) : Il sort trop tard, un poil trop tard. Le reste de son match était pourtant correct, preuve qu’on est encore loin de son niveau moyen d’antan…

ALBA (5.5/10) : Pas impérial mais forcé de constater qu’il tient tant bien que mal la baraque, raison pour laquelle Xavi s’appuie encore sur lui… Même si on aimerait voir un Abde. Une fin de match beaucoup plus endiablée avec les transversales de Dembele qui le touchaient depuis la ligne médiane.

LENGLET (5/10) : De nouveau dans le turnover, cela fait déjà deux fois qu’on le voit dans le 11. C’est déjà spectaculaire quand on connait la saison dont il sort. Pas rassurant au regard de la fin de match qu’il nous a délivré, lorsque le Bétis a poussé plus fort.

ARAUJO (7.5/10) : Le stoppeur par définition. Il joue à son poste, là où ses qualités sont le plus cohérentes et performent comme on l’attend. C’est net, limpide et cohérent.

DEST (6/10) :  Il a fait son grand retour en étant placé très haut sur le terrain, quasiment en piston droit avec Abde qui revenait parfois défendre derrière lui. Défensivement, il a été irréprochable en 1v1. Une association avec Abde qui n’a pas pris, on a vu un autre joueur la minute qui a suivi l’entrée de Dembele, pas anodin. On aimerait voir ça durant toute la saison !

BUSQUETS (7/10) : Plus les matchs passent, plus il va être difficile de lui trouver son successeur… Il n’est pas exempt de défauts mais ses qualités sont irremplaçables. Nico devra être une solution de transition pour l’accompagner dans le double pivot.

GAVI (6.5/10) :  Encore partout sur le terrain, il était prêt à livrer encore une prestation rayonnante mais un dégagement dans la tempe en a décidé autrement… Pris de vertige, il est remplacé par Riqui.

NICO (6/10) : Pertinent sans ballon, un régal lorsqu’il faut se sortir du pressing mais encore beaucoup trop d’approximation dans son engagement au pressing, dans son positionnement sans ballon et sa capacité d’anticipation dans les zones en tant que 8. Lorsque Pedri et Frenkie seront aptes, il aura plus de qualités et compétences à exploiter en accompagnant Busquets plus bas.

COUTINHO (5/10) : Il a semblé beaucoup plus incisif, beaucoup plus épuré dans son jeu, presque une occasion de but converti d’une légère et précise touche de balle. Un Coutinho que l’on avait plus vu depuis très longtemps mais dont l’intelligence s’essoufle trop vite dans le match.

DEPAY (4.5/10) : Je vous remets encore et toujours l’article, pour ceux qui ne l’auraient pas encore vu cela. Plus les matchs passent et plus il semble clair qu’il ne doit pas évoluer en 9 dans ce système, il a besoin de la même zone que Fati pour s’exprimer : Le demi espace gauche.

ABDE (6/10) : On commence à voir des limites mais des limites attendues. Le profil reste particulièrement pertinent mais on attend maintenant qu’il lève la tête, d’autant plus avec un joueur aussi complémentaire avec lui que Dest. Il aura le temps et les occasions en Liga de travailler cela. Plus intéressant à gauche qu’à droite, idée que l’on avait déjà commencé à aborder.

RIQUI (6/10) :  Une capacité à sortir les ballons du pressing aussi bonne que son cadet Nico. Des notions de bases de la Masia qui ne s’oublient pas mais lui faudra bien plus pour espérer intégrer ce 11 à court termes. Il est montée en puissance dans la seconde mi-temps ! Une fin de match avec des sautes de concentrations qui auraient pu nous coûter très très cher et qui terni sa seconde période pourtant si encourageante !

LES REMPLAÇANTS :

Dembele rentre il a dû créer la plupart de nos actions sur le match en 15minutes. Personne pour les finir, Fati avait réussi à convertir un ballon contre Kiev après son entrée mais il va falloir beaucoup beaucoup plus que ça pour remédier à la finition du collectif. Frenkie le suit pour remplacer Nico en relayeur droit, il finira le match en jouant sur les trois lignes.

Piqué et Luuk font leur entrée avec quelques changements de système au cours du match avec des montées d’Araujo et Frenkie moins positionnés en tant que relayeur haut et 9 : Peut-être une des causes de l’absence de présence dans la surface à  réception des nombreux ballons distillés par Dembele.

C’est tout pour ce débriefing de Barça – Bétis, malgré la défaite on espère que vous êtes mobilisés pour la grande échéance qui nous attend : Visca Barça. Merci à tous de nous avoir suivi !

Crédit photo IMAGO.

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher