Autopsie du but d’Elye Wahi | OneFootball

Autopsie du but d’Elye Wahi

Logo : AllezPaillade.com

AllezPaillade.com

Cette semaine notre défense s’est montrée solide, je vous propose ainsi de revenir sur un de nos buts. J’ai choisi le 2e, avec Elye Wahi à la conclusion, et nous allons voir ensemble qu’il est le fruit d’un travail très certainement répété du côté de Grammont.

Remontons le fil.

Au départ de l’action, le ballon est récupéré par Maxime Estève qui transmet à Florent Mollet (orange). Jordan Ferri (blanc) est déjà prêt à se tourner vers l’avant.

Mollet donne à Ferri, à l’écran apparaissent également Téji Savanier (noir), Stephy Mavididi (violet) et Elye Wahi (bleu).

On observe ensuite un superbe travail de courses croisées qui va désorienter la défense nantaise. Wahi (bleu) partant de l’axe vers la droite, Mavididi (violet) suivant le chemin inverse.

Ferri glisse un amour de ballon dans la course de Wahi. Celui-ci prend le meilleur sur Pallois pour se présenter face à Lafont.

Vue sous un autre angle, on retrouve Mollet (orange) qui était donc à l’avant dernière passe et on voit déjà Wahi qui demande le ballon dans le dos de Pallois.

Finalement Wahi conclut en face à face pour nous offrir le but du break, exactement 10 secondes après la récupération par Estève à l’entrée de notre surface.

Il est maintenant très intéressant de voir que cette phase de transition rapide est en fait un copié-collé du but inscrit 2 semaines plus tôt contre Lens.

Cette fois Mollet (orange), toujours à l’avant-dernière passe, récupère lui-même le ballon aux abords de notre surface. Alors que Ferri (blanc) demande le ballon, c’est Savanier qui sera choisi.

Savanier (noir) hérite donc du ballon, et alors que Germain fera un appel vers l’extérieur, c’est plein axe que notre capitaine va délivrer un ballon parfait dans la course de Mavididi qui venait de la droite (violet).

Finalement comme contre Nantes, 10 secondes après la récupération du ballon dans notre dernier tiers et avec au départ un lancement de Mollet, le jeu de courses croisées de nos attaquants permet à Mavididi de se retrouver en face à face et de finir de près.

Le mimétisme est même poussé à l’extrême puisque dans les deux cas nos attaquants auront bénéficié d’une chute d’un de nos adversaires.

Félicitations donc à notre équipe qui vient de s’offrir deux victoires de rang importantes à La Mosson face à des adversaires en forme.

Article proposé par La Jasse

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher