Australie – A-League Men 2022 : Les favoris assurent | OneFootball

Australie – A-League Men 2022 : Les favoris assurent

Logo : Lucarne Opposée

Lucarne Opposée

La saison régulière touche à son terme et les favoris ne laissent pas la moindre victoire à leurs adversaires moins bien classés.

Faisons un saut dans le passé. Lorsque Tony Popović (actuel entraîneur du Melbourne Victory) quittait le bureau du Perth Glory avec un titre de saison régulière en poche, le technicien australien avait prédit « un bel avenir » et « les clefs pour continuer dans le haut du classement ». Deux saisons après, les violets d’Australie-Occidentale finissent bons derniers. Un fait historique, jamais le club n’avait terminé à cette place. Il n’y avait aucun doute quant à cette issue, la défaite contre Adelaide United (2-0) l’ayant officialisée. Les Reds du Coopers Stadium ont trouvé le succès grâce à leurs jeunes pousses : Bernardo Oliveira (18 ans), son deuxième but de la saison, avant la frappe monumentale, pleine lucarne, du benjamin Nestor Irankunda (16 ans). Prochain adversaire d’Adelaide, Brisbane, lui aussi éliminé de la course aux play-offs.

Encore un autre saut en arrière, quand le Melbourne Victory coiffait Brisbane au poteau, à l’AAMI Park. Il fallait une victoire au Roar pour remporter le titre de champion de la saison régulière, mais Kevin Muscat et le Big V en avaient décidé autrement. Quelques années plus tard, ce lundi 25 avril, Brisbane devait gagner ou faire une croix sur sa fin de saison. Alex Parsons donnait l’espoir, mais Brendan Hamill finissait le travail du côté de Melbourne. Score final, 1-1. Prochain adversaire, Wellington, où cette fois-ci, l’adversité sera plus élevée. Car, à la maison, les ‘Nix ne se sont pas cassés les dents une deuxième fois. S’ils ont été balayés contre les Mariners, ils n’ont pas laissé la moindre clé à des Wanderers à l’horizon très incertain. Défait contre les Néo-Zélandais, les Rouge et Noir de Sydney devront compter sur des faux pas des mieux classés et s’assurer trois victoires en trois matchs. Le calendrier permet aux joueurs de Sydney de passer cet obstacle : une rencontre à gérer face au Perth Glory, déjà hors course, puis un retour contre Wellington et Macarthur.

Pour le coup, jouer les Bulls, à l’heure actuelle, n’est pas insurmontable. Melbourne s’est donné à cœur joie. Le Western United, 2-1, puis le Big V, 4-1. Les Bulls sont en grande difficulté. Les blessures des joueurs cadres ainsi que la COVID-19 a largement compliqué les plans de Ante Miličić. C’est la troisième défaite en cinq matchs, il faudra absolument gagner contre Newcastle, eux aussi à la poursuite d’une victoire impérative. À l’image des Bulls, la semaine des Jets a été catastrophique. Les Wanderers leur sont passés dessus (2-3) et le F3 derby a été remporté par les Mariners (4-2).

Crédit photo : Matt King/Getty Images

À propos de Publisher