Australie – A-League Men 2021/22 : service minimum | OneFootball

Australie – A-League Men 2021/22 : service minimum

Logo : Lucarne Opposée

Lucarne Opposée

Plus loin que l’épidémie en elle-même, d’autres mauvais signaux sont visibles. Ceux des joueurs en difficulté énergétique par ces multiples reports.

La pandémie de COVID-19 serait-elle en bout de course ? Il semble que tous les joueurs, ou presque, l'aient attrapée. « Les trois-quarts des joueurs touchés » à Melbourne City, « dix-neuf joueurs ayant été positifs » sur les vingt-quatre du groupe pro du Wellington Phoenix. Les différents techniciens du championnat peinent à retrouver un groupe, les témoignages de joueurs en difficultés s’accumulent. Jack Duncan, le gardien de but des Newcastle Jets, évoque même une « présaison » en mentionnant cette période de report en report. Alors le sportif sera aussi impacté, l’équipe s’en tirant le mieux sera-t-elle mieux classée ? Possible. La semaine jouée aura démontré ce fait avec des joueurs hors du coup sur le plan physique.

L’unique session de la journée a offert une double confrontation, Adelaide accueillant Melbourne City quand Sydney affrontait Brisbane. Du côté des Sky Blues, Steve Corica a évoqué sa « croyance que les supporters et les médias n’avaient pas ou plus envers Elvis Kamsoba ». Cet éternel numéro 2 du Melbourne Victory a migré vers l’autre titan du championnat en étant excellent face au but (cinq toutes compétitions confondues) et a confirmé avec une passe décisive pour Anthony Caceres sur l’ouverture du score face au Brisbane Roar. Il avait déjà donné de sa personne dans la semaine, en FFA Cup, sur l’unique but inscrit contre ce même adversaire. L’international burundais profite de l’absence, pour blessure, d’Adam Le Fondre et de Bobô. Mais, Brisbane Roar « sur les genoux » avec ces interruptions pour COVID-19 comme l’expliquait Warren Joyce, est quand même allé chercher le point du match nul (1-1) par l’intermédiaire de Nikola Mileusnić, son premier sous les couleurs du Roar.

Dans l’État d'Australie-Méridionale, Carl Veart est tout sourire. Il a trouvé son héros. Tout juste arrivé en Australie (après tout de même une période d’isolement), Hiroshi Ibusuki a déjà scoré. Le nouvel attaquant des Reds, arrivé en remplacement numérique de Tete Yengi, fait déjà le job. Même si ce but n’est pas le plus beau qu’il ait mis, il est important aux yeux de Veart, « Hiroshi n'a eu qu'une seule séance d'entraînement avec nous. Nous l'avons fait entrer ce soir et il a de la qualité ». Un but qui permet de ramener le point du match nul (2-2) en fin de match contre les champions en titre. On excusera presque ces Citizens d’une nouvelle contre-performance, Patrick Kisnorbo a pesté contre la COVID-19 qui tue l’endurance de ses joueurs, et ce, malgré le bon match de Matthew Leckie, décrié en ce début de saison. L’ancien joueur du Hertha Berlin n’arrive pas à jouer dans cette nouvelle franchise où Marco Tilio est davantage utile sur le côté gauche. L’international australien a répondu aux récentes critiques par deux passes décisives, distribuées à Jamie Maclaren et Andrew Nabbout, ce dernier usant d'importants chambrages face à la tribune des rouges d’Adelaide. Reste que le classement est toujours aussi peu lisible. Perth Glory avant son match prévu mercredi, n’a disputé que quatre rencontres et se retrouve dixième au classement alors qu’Adelaide est à huit matchs avec seulement trois places d’avance.

Photo : 2022 Getty Images

À propos de Publisher