ASSE, PSG : la vente du club stéphanois facilitée par Al-Khelaïfi ?

Logo : But Football Club

But Football Club

Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG, pourrait ne pas être étranger au rapprochement entre le prince cambodgien Norodom Ravichak et les dirigeants de l’ASSE au sujet de la vente du club.

Norodom Ravichak commence à être un nom bien connu des supporters de l’ASSE. Et pour cause, le prince cambodgien a confirmé hier son souhaite de reprendre le club forézien, qu’il chérit depuis sa tendre enfance.

« J’ai toujours eu une affection particulière pour l’ASSE. Grâce à mes divers réseaux d’affaires, j’ai pu rencontrer des personnalités du monde du football et de fil en aiguille prendre connaissance du projet de vente de l’ASSE il y a quelques mois, a-t-il affirmé hier sur RFI. Mon but aujourd’hui est de prendre soin de Saint-Étienne et de tous ceux qui œuvrent pour que ce club retrouve la place qui est la sienne dans le football français et européen. »

Un intermédiaire commun ?

La petite confidence de Ravichak au sujet de ses « réseaux d’affaires » vaut peut-être le détour. Invité du Sainté Night Club hier, le journaliste Antoine Chirat a évoqué les relations du prince cambodgien, qui possède une société d’affaire nommée B&N CONSEIL ET STRATEGIE et au sein de laquelle travaille Ahmed BESSEDIK, DG du groupe.

Il s’agirait d'un proche d’un certain Nasser Al-Khelaïfi. Le président du PSG et Bernard Caïazzo ayant toujours entretenu des rapports cordiaux, notre confrère d'Onze Mondial émet l'hypothèse que Bessedik aurait pu jouer le rôle d’intermédiaire entre les présidents parisien et stéphanois.

Retrouvez l'actualité du monde du football en France et dans le monde sur notre site avec nos reporters au coeur des clubs.

Mentionné dans cet article
À propos de Publisher