Asian Champions League 2022 : terminé à l'Ouest | OneFootball

Asian Champions League 2022 : terminé à l'Ouest

Logo : Lucarne Opposée

Lucarne Opposée

Alors qu'il reste une ultime journée pour la zone Est, la zone Ouest a d'ores et déjà livré son verdict.

À l'Est, les premiers tickets tombent et le casse-tête est grand pour les meilleurs deuxièmes à la suite du forfait de Shanghai Port (tous les points obtenus face aux derniers de groupe sont annulés dans le classement des meilleurs seconds). Retour sur les derniers matchs de l'Asian Champions League.

Groupe A : Al-Rayyan accompagne Al-Hilal

Il fallait une victoire aux Qataris d'Al-Rayyan pour se qualifier en huitième de finale. Face à Al-Hilal, déjà assuré de se retrouver au tour suivant, Al-Rayyan a rempli son contrat (0-2) et ainsi décroché sa qualification. Dans l'autre match, Istiklol a sauvé l'honneur en s'imposant sur Sharjah (3-0).

Groupe B : Désillusion pour Al-Quwa Al-Jawiya

Les Irakiens se devaient de remporter leur match face à Mumbai City pour espérer terminer parmi les meilleurs seconds et accéder au tour suivant. Mais les Indiens leur ont joué un mauvais tour (1-0) pour s'emparer de cette seconde place tout en étant éliminé. Résultat, seul Al-Shabab se qualifie dans ce groupe après une nouvelle victoire sur Al-Jazira (0-2).

Groupe C : Ça passe pour Shabab Al-Ahli

Foolad et Shabab Al-Ahli s'affrontaient dans l'ultime rencontre avec de l'enjeu uniquement pour les Émiratis. Grâce à Al Ghassini, Shabab Al-Ahli arrache le match nul et sa qualification (1-1). Dans l'autre match, Ahal s'impose sur Al-Gharafa (4-2).

Groupe D : Al-Taawoun rate le coche !

Quel match spectaculaire entre Al-Taawoun et Pakhtakor ! Alors que les Saoudiens, à domicile, jouaient leur qualification, les Ouzbeks n'ont rien lâché et se sont imposés dans un match au scénario incroyable (5-4). Bilan, Al-Taawoun ne décroche pas une place qualificative. Seul Al-Duhail, de nouveau vainqueur de Sepahan (5-2) sort du groupe.

Groupe E : Al-Faisaly et Nasaf Qarshi se qualifient

Ce groupe aura été indécis jusqu'au bout. Al-Faisaly, malgré sa défaite face à Al-Sadd déjà éliminé (1-0), décroche sa qualification et termine premier de son groupe. Qualification également de Nasaf Qarshi malgré son nul obtenu face à Al-Wehdat (2-2).

Groupe F : Urawa qualifié, Daegu dans l'attente

Un nul face à Daegu (0-0) et une large victoire sur Lion City Sailors (6-0), garantissent la qualification à Urawa qui sera quoi qu'il arrive parmi les meilleurs deuxièmes. En revanche, Daegu, bien que leader du groupe, à la suite de son succès sur Shandong Taishan (6-0), doit s'imposer sur Lion City Sailors lors du dernier match pour se qualifier.

Groupe G : Jeonnam et United City éliminés

Malgré leur match nul arraché à la dernière minute face à Melbourne (1-1) et leur victoire sur United City (2-0), les Sud-Coréens de Jeonnam n'ont plus aucune chance de se qualifier pour le prochain tour. Impossible pour eux de terminer premier de leur groupe ou bien parmi les meilleurs seconds. Tout comme United City, qui n'a pas inscrit le moindre point dans ce groupe, après une énième défaite face à BG Pathum (1-3). En revanche, la lutte est toujours présente entre Thaïlandais et Australiens qui se sont de nouveau quittés dos à dos (0-0).

Groupe H : Jeonbuk qualifié, Yokohama y est presque

Loin d'être convaincant, Jeonbuk a néanmoins décroché sa qualification pour le prochain tour grâce à son succès sur Sydney (2-3) qui faisait suite à un nul concédé face à Hoang Ahn Gia Lai (1-1). Les Sud-Coréens sont désormais assurés de terminer parmi les trois meilleurs seconds. Bien que premier du groupe, Yokohama F. Marinos n'a pas encore sa place assurée au prochain tour et ce malgré deux victoires face à Sydney (3-0) et Hoang Anh Gia Lai (2-0). Il faudra au minimum un match nul face à Jeonbuk lors du dernier match pour voir les Japonais rallier le prochain tour.

Groupe I : Kawasaki proche de la sortie

Suspense encore dans ce groupe même si le champion du Japon, Kawasaki est proche de l'élimination. Malgré une large victoire sur Johor (0-5), Kawasaki a enchainé avec une défaite face à Ulsan (2-3) et se retrouve dans une situation délicate à la troisième place du groupe. Il faudrait un concours de circonstance pour voir les Japonais rejoindre le prochain tour. Mais tout est possible. Du côté d'Ulsan, la victoire sur Kawasaki additionnée à celle sur Guangzhou (0-5), permet aux Tigres de s'offrir une finale face à Johor, leader du groupe, lors du dernier match pour décider du qualifié.

Groupe J : Vissel qualifié

Les Japonais du Vissel Kobe, après leur nul face à Chiangrai (0-0), ont décroché leur qualification pour le prochain tour. En revanche, Kitchee doit encore aller chercher un résultat, face à Kobe, lors du dernier match pour se retrouver en huitième. Chiangrai, battu par les Hongkongais (3-2), est éliminé.

À propos de Publisher