Asian Champions League 2022 : Les Saoudiens pour le sans faute ? | OneFootball

Asian Champions League 2022 : Les Saoudiens pour le sans faute ?

Logo : Lucarne Opposée

Lucarne Opposée

Troisième journée à l’Est, cinquième à l’Ouest au programme de l'Asian Champions League. Avec les premiers qualifiés désignés à l'Ouest.

Groupe A : Al-Rayyan y est presque

Derrière Al-Hillal déjà qualifié et qui a décroché le nul au bout du temps additionnel face à Sharjah (2-2), Al-Rayyan se positionne parfaitement en seconde position après sa victoire sur Istiklol (1-0), là aussi en fin de match. Alors que les deux perdants de cette journée sont éliminés, Al-Rayyan n'a besoin que d'un nul lors de la prochaine journée pour se qualifier. Il faudra alors l'obtenir face à Al-Hilal.

Groupe B : Tranquille comme Al-Shabab

Sans surprise, les Saoudiens d'Al-Shabab ont sécurisé leur place pour le tour suivant en corrigeant les Indiens de Mumbai City (6-0). Vainqueurs d'Al-Jazira en toute fin de rencontre (3-2), les Irakiens d'Al-Quwa Al-Jawiya sont bien partis pour finir second et espérer décrocher un ticket pour les huitièmes de finale.

Groupe C : Foolad qualifié, Shabab Al-Ahli dans l'attente

Au bénéfice de leur victoire sur Al-Gharafa (0-1), les Iraniens de Foolad s'assurent une place en huitièmes de finale puisqu'ils sont assurés d'être au moins parmi les meilleurs seconds. En revanche, les Qataris d'Al-Gharafa sont éliminés. Du côté de Shabab Al-Ahli, la victoire sur Ahal, éliminé, permet au club de se positionner second et de jouer sa qualification lors du prochain match face à Foolad !

Groupe D : Al-Duhail y est, Sepahan se relance

Dans un match fou face aux Saoudiens d'Al-Taawoun, Al-Duhail renverse la situation en fin de match (4-3) pour décrocher la première place du groupe et donc son ticket pour la suite de la compétition. Ce résultat permet également à Sepahan de se relancer puisque les Iraniens sont venus eux aussi à bout de Pakhtakor en fin de rencontre pour se donner l'espoir de finir parmi les meilleurs seconds. Une dernière journée à suspens et duel à distance entre Saoudiens et Iraniens.

Groupe E : Al-Sadd passe à la trappe

Premier enseignement dans ce groupe toujours indécis : les Qataris d'Al-Sadd prennent la porte après leur nouvelle défaite face à Nasaf Qarshi (1-3). Dans le même temps, Al-Faisaly et Al-Wehdat se sont tenus en respect (1-1), avec deux buts dans le temps additionnel. Résultat, Al-Faisaly est toujours en tête mais avec un point d'avance sur Nasaf Qarshi alors que Al-Wehdat est troisième à trois points de la seconde place. Tout reste à jouer lors de la dernière journée.

Groupe F : Daegu se relance

Les Sud-Coréens de Daegu se sont bien remis de leur claque reçue face à Lion City Sailors. Opposés aux Reds d'Urawa, les Sky Blues se sont imposés pour la première fois face à un club japonais (1-0) et prennent ainsi la première place du groupe. Dans l'autre match, Shandong Taishan décroche son premier point dans la compétition avec un nul face à Lion City Sailors (0-0).

Groupe G : Le duel Melbourne – BG Pathum se poursuit

Australiens et Thaïlandais prennent les devants dans ce groupe G. Opposé à Jeonnam, Melbourne a fait le dos rond mais s'impose finalement (2-1) alors que BG Pathum n'a pas laissé la moindre chance à United City (5-0). Bilan, les deux clubs sont à égalité en tête du groupe avec quatre points d'avance sur les Sud-Coréens de Jeonnam.

Groupe H : Jeonbuk et Yokohama dans la douleur

Le géant coréen continue de souffrir cette saison avec cette fois un succès à la dernière minute sur les Vietnamiens de Hoang Anh Gia Lai (1-0). Leader, Jeonbuk devra néanmoins hausser son niveau de jeu pour espérer faire quelque chose dans cette compétition. Face à Sydney, Yokohama F. Marinos n'a pas connu meilleure fortune mais s'impose tout de même dans les derniers instants pour consolider sa seconde place (1-0).

Groupe I : Ulsan se relance, Kawasaki manque le coche

Le champion du Japon avait l'occasion de s'emparer de la première place du groupe mais n'est pas parvenu à s'imposer face aux Malaisiens de Johor Darul Ta'zim (0-0), qui conservent donc leur fauteuil de leader. Un résultat qui profite à Ulsan qui revient à un point de la seconde place, mais toujours distance à trois longueurs de la tête. Les Tigres ont en effet écrasé Guangzhou (3-0), qui peut s'estimer heureux de n'encaisser que trois buts.

Groupe J : Vissel facile

Dans le seul match du groupe, les Japonais de Kobe n'ont fait qu'une bouchée de Chiangrai United (6-0) et se positionnent logiquement en tête du groupe avec deux victoires en deux matchs.

À propos de Publisher