🚨 Arsenal se rate, une violente collision gâche la soirée

Logo : OneFootball

OneFootball

Jibril Diop

Image de l'article : 🚨 Arsenal se rate, une violente collision gâche la soirée

Arsenal – Wolverhampton restera un match tristement célèbre. La collision sanglante — mais accidentelle — entre David Luiz et Raul Jimenez était démoralisante, traumatisante.

Le Brésilien a fini la soirée avec un bandage tâché de rouge sur la tête. Son vis-à-vis mexicain a terminé la soirée sur une civière, avant d’être acheminé en urgence dans un hôpital de la place. Le match a été interrompu pendant de longues minutes pour panser les plaies des deux joueurs.

Avec les soignants et les kits médicaux éparpillés un peu partout, la pelouse ressemblait progressivement à un champ de bataille. Heureusement, le protocole commotion a été appliqué à la lettre. La prudence et la diligence étaient de mise. Espérons qu’il n’y ait aucune séquelle pour les deux Sud-américains.

Pour en revenir au jeu, Arsenal (14e place) a encore mordu la poussière face à une grosse pointure du championnat. Wolverhampton (6e place), avec sa horde indomptable de joueurs portugais, a fait vivre un véritable calvaire aux Gunners. Tactiquement et surtout techniquement.

La pépite Pedro Neto a ouvert la marque à la 27e, avant que Gabriel n’égalise trois minutes plus tard (1-1). Mais peu avant la mi-temps, la défense londonienne flanchait une nouvelle fois. C’est l’intenable Podence qui a appliqué la sentence sur une incursion inspirée dans la surface d’Arsenal (2-1). Le coup fatal.

Pour la suite, il ne fallait pas compter sur Pierre-Emerick Aubameyang pour égaliser. Le Franco-gabonais (seulement 2 buts en championnat cette saison) a encore erré sur le pré comme une âme en peine. Une âme en peine au sein d’une équipe sans âme.

Premier League

Arsenal
Wolverhampton

Vidéo Dugout