Anderlecht a bataillé : "C'était un vrai match de Coupe, un peu folklorique" | OneFootball

Anderlecht a bataillé : "C'était un vrai match de Coupe, un peu folklorique"

Logo : Walfoot.be

Walfoot.be

Il est passé par toutes les émotions au Pairay : Vincent Kompany et Anderlecht sont en quart de finale, mais le coach du RSCA aurait signé pour un match un peu plus simple.

Le scénario de ce 8e de finale de Croky Cup laisse Vincent Kompany plutôt amusé : "Deux penalties après 20 minutes, franchement, je crois que je n'ai jamais vu ça. C'était un vrai match de Coupe, comme on dit. Puis avec ce terrain et ces conditions, c'est le scénario typique de la grande équipe qui se troue", reconnaît-il. "On ne se plaint pas du terrain, c'est un constat, mais ça a contribué à rendre ce match un peu ... folkorique".

Notre saison ressemblerait à autre chose si on ne se retrouvait pas menés si souvent

Le RSCA a proposé plusieurs visages dans ce match. "L'équipe a beaucoup donné pour revenir à 2-2, puis a encore connu un coup de mou après. C'était un peu spécial. Le match, nous l'avions entamé avec de l'envie, mais il y a vite ces deux coups de massue, on leur fait des cadeaux", regrette Kompany. "Mais je suis content de la réaction d'orgueil de mes joueurs. Ce n'est pas une équipe qui s'avoue vaincue, elle a du caractère. Cependant, il faut quand même se dire que notre saison ressemblerait peut-être à autre chose si on ne se retrouvait pas menés 2-0 si souvent ...".

Le plus important restera cependant la qualification, face à un Seraing que Kompany savait dangereux. "Il y a une chose dont j'étais sûr, c'est que l'équipe alignée par Jordi alignerait serait compétitive, qui plus est devant un public dont on sentait qu'il voulait pousser son équipe. Cette saison, peu d'adversaires se sont baladés ici". Et Anderlecht reviendra au Pairay dans 10 jours. Pour un match plus simple, espère certainement Vincent Kompany ...

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher