Amiens SC : Kakuta de retour, une idée de génie ? | OneFootball

Icon: Le 11 HDF

Le 11 HDF

·6 octobre 2022

Amiens SC : Kakuta de retour, une idée de génie ?

Image de l'article :Amiens SC : Kakuta de retour, une idée de génie ?

Comme pressenti depuis de longues heures, l’Amiens SC a officialisé le nouveau retour de Gaël Kakuta, mercredi soir. Après un premier passage réussi et une deuxième saison bien moins éclatante, le meneur de jeu de 31 ans était-il le chaînon manquant pour viser la remontée en Ligue 1 ? En difficulté depuis le début de l’année civile, parviendra-t-il à retrouver son meilleur niveau et surtout à s’intégrer dans un collectif qui tourne bien. Décryptage.

Le profil manquant ?

Sur le papier, Gaël Kakuta a tout du coup parfait pour l’Amiens SC. Réputé pour sa créativité et sa capacité à être la courroi de transmission sur les phases de transition, le milieu offensif coche toutes les cases du profil créatif faisant jusqu’ici défaut au club picard. En effet, si les dirigeants amiénois ont globalement réussi le dernier mercato estival, notamment avec les recrutements de Jérémy Gélin et Antoine Leautey, les départs d’Arnaud Lusamba et surtout de Kader Bamba n’avaient pas vraiment été compensés. Ainsi, l’actuel co-leader de Ligue 2 affichait un certain déficit à la création depuis le début de saison que l’ancien Lensois semble pleinement en mesure de combler, en faisant le lieu entre le milieu et l’attaque.

Un joueur de classe pour la Ligue 2

Parvenir à attirer un joueur du calibre de Gaël Kakuta quand on est un club de Ligue 2 s’apparente à un véritable tour de force. Quand bien même l’international congolais était en perte de vitesse au RC Lens, il n’en reste pas moins un joueur de haut niveau, peut-être même surdimensionné pour l’antichambre du football français. Ce n’est pas pour rien que Nantes en avait fait sa priorité en août dernier dans l’optique d’un potentiel départ de Ludovic Blas. Ces dernières heures, certains clubs de Ligue 1 ont également essayé de s’engouffrer dans la brèche sans pour autant aller jusqu’au bout. Auteur de 14 buts et 7 passes décisives sur ces deux dernières saisons, Gaël Kakuta sera très attendu pour sa découverte de la Ligue 2 et un atout de choix pour l’Amiens SC.

La question de l’intégration

S’il est toujours plus facile d’intégrer une équipe en forme qu’une formation en perdition, Gaël Kakuta parviendra-t-il à se fondre dans un collectif dont on loue la simplicité et l’humilité depuis plusieurs semaines ? Sans remettre en cause l’état d’esprit du joueur, souvent présenté comme un mercenaire en raison de sa carrière tumultueuse, le Lillois n’en demeure pas moins un élément qui aime être placé au coeur du projet. Ce fut le cas lors de sa toute première expérience où il était la pierre angulaire du système de Christophe Pelissier. Il en a été de même lors des ses débuts au RC Lens, avant que tous les regards se tournent naturellement vers Seko Fofana.

Alors que son désir est de jouer numéro 10 derrière deux attaquants, ce qu’il ne pouvait plus obtenir dans l’Artois, il va également obliger Philippe Hinschberger à infléchir quelque peu son système, lui qui évolue plutôt avec une pointe basse (Gélin) et deux relayeurs depuis le début de la saison. Un simple ajustement qui va néanmoins avoir des conséquences sur le temps de jeu d’au moins une des deux belles satisfactions du début de saison que sont Iron Gomis et Doums Fofana. Et quid de Jessy Benet et de sa compatibilité avec un autre meneur de jeu ? Aux yeux de beaucoup de monde, Gaël Kakuta arrive également avec le statut de « star », un statut à même de bouleverser l’équilibre d’un vestiaire qui venait tout juste d’être assaini ?

Les interrogations sur sa forme

Entre blessures et temps de jeu réduit, Gaël Kakuta a vécu jusqu’ici une année 2022 assez difficile. Pour preuve, sa dernière titularisation en match officiel remonte au 13 mars dernier. Depuis, il s’est contenté de miettes en sortie de banc avec le RC Lens, ne disputant que 20 petites minutes cette saison et seulement l’équivalent d’un match complet sur les six derniers mois en compétition officielle. La faute à l’éclosion du très prometteur David Pereira Da Costa mais aussi à des blessures à répétition depuis un an. Après un souci aux adducteurs en octobre 2021, le meneur de jeu était privé de deux rencontres deux mois plus tard en raison d’une blessure au mollet. Et le plus dur n’était pas derrière lui puisque sa saison prenait fin prématurément avec une gêne au genou puis une blessure à l’ischio.

Image de l'article :Amiens SC : Kakuta de retour, une idée de génie ?

Alors que Franck Haise espérait le retrouver à son meilleur niveau à l’entame de ce nouvel exercice, Gaël Kakuta rechutait au niveau du quadriceps en pleine préparation estivale. Début septembre, c’est un souci au tendon d’Achille qui l’empêchait de faire le déplacement à Reims. Si aucune de ses blessures ne s’est avérée grave, la récurrence de celles-ci pose tout de même question. A 31 ans et alors qu’il a signé un contrat de quatre ans, Gaël Kakuta parviendra-t-il à retrouver sa forme optimale et surtout à enchaîner les matches ? Comme lors de ses deux premiers passages, c’est donc un joueur totalement à la relance qui effectue son retour en Picardie.

Reste à savoir si cela marchera aussi bien qu’en 2017/2018 ou bien s’il faudra se contenter de la version plus timide de 2019/2020. En attendant, le deuxième come-back de Gaël Kakuta à l’Amiens SC ne laisse personne indifférent et va amplifier encore un peu plus les attentes autour du club picard, qui va attirer les regards au-delà de sa zone d’influence habituelle et donc devoir assumer une nouvelle pression.

Romain PECHON

À propos de Publisher