Amiens SC : Cinq choses à savoir avant Bastia [J4] | OneFootball

Amiens SC : Cinq choses à savoir avant Bastia [J4]

Logo : Le 11 HDF

Le 11 HDF

La défaite à Metz désormais bien loin dans le rétroviseur, l’Amiens SC a désormais pour ambitionner d’enchaîner un troisième succès consécutif à l’occasion de la réception de Bastia, samedi. Découvrez les cinq choses à savoir avant cette rencontre de la 4ème journée de Ligue 2.

Bianchini suspendu, Tolu remis

Sorti prématurément à Sochaux, Tolu Arokodare pourra tenir sa place pour la réception de Bastia. Après des crampes face à Annecy, l’attaquant nigérian a pris un coup sans conséquence donc dans le Doubs. Une bonne nouvelle pour Philippe Hinschberger qui doit déjà composer avec l’absence de Florian Bianchini, suspendu après son élimination la semaine passée. Après avoir refusé de faire le déplacement à Sochaux, Aliou Badji pourrait cette fois-ci accepter de jouer. Si tel était le cas, il devrait débuter la rencontre. A un peu plus de 24 heures du match, un doute persiste sur la présence de Sebastian Ring et Iron Gomis, touchés, mais aussi Formose Mendy, qui a stoppé l’entraînement avant le reste du groupe jeudi. De quoi envisager un départ dans les prochaines heures ?

Bastia a une trajectoire similaire

Battu à domicile par Laval pour son tout premier match de la saison, Bastia a parfaitement réagi en s’offrant deux assez prolifiques. Après une victoire à Niort (1-4) dans un contexte particulier, les Chamois venant tout juste d’apprendre le très probable départ de leur entraîneur, les Corses ont confirmé en s’offrant une victoire nette et sans bavure contre Grenoble (3-0). A chaque fois, les hommes de Régis Brouard ont démarré tambour battant la rencontre, avec deux buts en deux minutes à Niort et à nouveau deux réalisations avant même la demi-heure de jeu face aux Grenoblois. Jusqu’ici long à lancer la machine, Amiens est prévenu et n’aura sans doute pas le droit à l’erreur sous peine de prendre un retard difficile à combler.

Mamadou Fofana sous la menace

Le 11 HDF

Averti à Metz et à Sochaux, Mamadou Fofana est à un avertissement d’une suspension automatique pour accumulation de cartons jaunes sur une période de dix matches. S’il reçoit celui-ci contre Bastia samedi soir, il manquera donc la réception du Paris FC, le 30 août prochain. Parmi les autres joueurs ayant reçu un carton jaune depuis le début de saison, on dénombre Nicholas Opoku, Jessy Bénet, Formose Mendy, Doums Fofana, Mathis Lachuer et Antoine Leautey, qui disposent donc encore d’un joker avant d’être réellement inquiétés.

Une confrontation équilibrée

Depuis 2008, l’Amiens SC n’a gagné qu’à une seule reprise, en compétition officielle, face au SC Bastia en l’espace de dix confrontations (5 nuls, 4 défaites). Ce succès remonte au 27 mai 2011 en National. A l’époque, les Picards affrontaient une équipe déjà titrée pour le compte de la toute dernière journée. Dauphins des Corses, les hommes de Ludovic Batelli s’imposaient sur le plus petit des scores grâce à un but de Belkacem Zobiri. Depuis, les deux équipes se sont affrontés en Ligue 2 à quatre reprises pour un bilan de trois matches nuls et un succès pour le Sporting. L’an passé, aucun but n’avait été marqué aussi bien à Furiani en octobre ou à la Licorne en avril.

Un arbitre assez rare

Désigné pour diriger cette rencontre de la 4ème journée de Ligue 2, Abdelatif Kherradji n’avait que peu croisé la route de l’Amiens SC la saison dernière. C’était plus précisément en tout début d’année, au mois de janvier, à l’occasion du court déplacement pour affronter QRM (1-1). Ce jour-là, il avait distribué quatre cartons jaunes dont un seul en direction d’un Amiénois (Aliou Badj). Ce sera son troisième match de la saison après Pau/Dijon (2ème journée de Ligue 2) puis Nancy/Bourg-en-Bresse lundi dernier.

La Rédaction

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher