Algérie : Ferhat dézingue le président de Nîmes et fait un appel du pied à la Ligue 1 | OneFootball

Algérie : Ferhat dézingue le président de Nîmes et fait un appel du pied à la Ligue 1

Logo : OnzeMondial

OnzeMondial

En fin de contrat après une saison décevante au Nîmes Olympiques, Zinedine Ferhat (29 ans) n'a pas épargné le président des Crocos, Rani Assaf, et a fait part de son souhait de rebondir en Ligue 1.

Arrivé au Nîmes Olympique en 2019 après trois saisons au Havre, Zinedine Ferhat (29 ans) a brillé sous le maillot des Crocos en Ligue 1, avant de descendre en Ligue 2 cette saison, avec des statistiques faméliques (14 matchs pour aucun but ni passe décisive).

Conscient de son mauvais exercice 2021-2022, le milieu offensif algérien en veut néanmoins à son président Rani Assaf, de ne pas l'avoir laissé partir l'été dernier.

"Après la descente du club en Ligue 2, je ne vais pas mentir, j’avais l’objectif de partir pour rester en Ligue 1, où je pense avoir fait mes preuves. Pendant le mercato, le président annonce un prix: 2,5 millions d’euros pour me laisser partir. Un prix raisonnable qui convenait à tout le monde. Du jour au lendemain, le président a tout changé… et même là, le club a reçu une offre de 3,5 millions d’euros, qu’il a refusé ! La dernière semaine du mercato, je demande au président de me laisser partir, et il m’a répondu: "Ne t’inquiètes pas, c’est la fin, les clubs vont arriver avec des offres plus importantes." Sauf que ce n’est jamais arrivé. J’ai perdu une année à cause de lui. Je ne lui pardonnerai jamais" a expliqué l'international algérien (12 sélections), dans un entretien accordé à RMC Sport.

"J’ai une préférence pour la Ligue 1"

Malgré cette saison durant laquelle il n'a "rien montré", Zinedine Ferhat espère rebondir en France, alors qu'il est en fin de contrat à Nîmes. "Je suis au top. J’ai suivi un programme et là je vais prendre quelques vacances pour oublier un peu. L’objectif désormais, c’est de tout casser. Je veux prouver que je suis encore là. J’ai une préférence pour la Ligue 1, justement pour cet état d’esprit de revanche. Je place la France comme priorité pour mon choix de club. On a commencé des discussions avec certains clubs ici et à l’étranger. Je prends mon temps, car j’ai 29 ans et je ne veux pas me tromper. Mais je suis motivé à 100%... J’ai plus de motivation à 29 ans que lorsque je suis arrivé en France à 23 ans" a-t-il conclu.

À voir si un club de Ligue 1 saisira cette opportunité de relancer Zinedine Ferhat.

Retrouvez l'actualité du monde du football en France et dans le monde sur notre site avec nos reporters au coeur des clubs.

À propos de Publisher