AC Ajaccio – Moins de joueurs en prêt et plus de joueurs prêtés, Johan Cavalli explique cette nouvelle politique | OneFootball

AC Ajaccio – Moins de joueurs en prêt et plus de joueurs prêtés, Johan Cavalli explique cette nouvelle politique

Logo : MaLigue2

MaLigue2

En quelques années, l’AC Ajaccio est passé d’un club de Ligue 2 qui obtenait beaucoup de joueurs en prêt, à un club qui prête de plus en plus ses joueurs aux échelons inférieurs. Une vraie bascule pour une entité qui veut s’appuyer sur son centre de formation et sur la jeunesse pour les saisons à venir. En 2021-2022, pas moins de cinq éléments du groupe pro évoluent en prêt ailleurs : Simon Elisor (Villefranche), Tony Njiké, Faïz Mattoir (Cholet), Lucas Pellegrini (Bastia-Borgo) et Sidney Obissa (ROC Charleroi).  Si pour ces deux derniers l’horizon semble bouché à l’ACA, les trois premiers cités doivent se mettre en valeur en National 1 pour revenir plus fort dans l’effectif corse, comme l’espère le coordinateur sportif, Johan Cavalli, dans Corse-Matin.

« C’est une vraie volonté. On a décidé de travailler avec la jeunesse et parfois, passer du National 3 à la Ligue 2 est trop rapide. Je considère que pour certains profils, il vaut mieux qu’ils aient une saison complète en N1 plutôt que des bouts de matchs en L2 et une saison en N3. L’objectif est de permettre à ces joueurs de s’aguerrir. Soit on les récupère parce qu’on estime qu’ils sont prêts pour jouer chez nous, c’est l’objectif premier, soit on essaye de les valoriser sportivement et financièrement. Ces prêts peuvent être bénéfiques pour le club. On a beaucoup vu, ces dernières années, des profils qui sautent carrément du N1 à la Ligue 1 parce qu’ils ont des temps complets ».

Crédit photo : Gérard Pierlovisi Panoramic/Imago

Mentionné dans cet article
À propos de Publisher