🚨 À 9 contre 11, le PSG sauvé par un pestiféré !

Logo : OneFootball

OneFootball

Lucas Hybord

Image de l'article : 🚨 À 9 contre 11, le PSG sauvé par un pestiféré !

Metz y a cru jusqu’au bout.

Ligue 1 Uber Eats

Paris Saint-Germain
Metz

⚽️ Paris sauvé par un pestiféré !

Les locaux ont eu la possession du ballon, mais très peu d’occasions franches. Icardi a manqué le cadre à plusieurs reprises (13e, 31e), Di Maria (10e) et Draxler (39e) ont buté sur Oukidja.

En contre, Metz s’est montré dangereux : Navas a dû s’employer devant Niane (8e) et Boulaya (26e). Au retour des vestiaires, Diallo a été expulsé (62e) et Oukidja s’est encore interposé devant Icardi (77e) et Di Maria (79e). En fin de rencontre, Bernat a dû sortir sur blessure, laissant ses coéquipiers à neuf. Finalement, c’est Draxler qui s’est mué en sauveur dans le temps additionnel, pour offrir au PSG sa première victoire en quatre matches.


👍 Di Maria au top, Boulaya présent, Draxler sauveur fantôme 👎

Angel Di Maria a encore livré une superbe prestation, mais il était trop seul. Ses caviars pour Sarabia ou Icardi n’ont pas été décisifs par la seule volonté des destinataires.

Côté Messins, Boulaya a beaucoup tenté et a été à l’origine ou la conclusion des principales actions des visiteurs.

Draxler, lui, a presque tout raté. Mais il a finalement fait ce que Paris ne réussissait pas depuis presque quatre matches : marquer.


đź‘€ Combien de temps pour Tuchel ?

Il y a quelques semaines, il envoyait le PSG en finale de C1. Depuis, c’est la dégringolade. Le PSG a encore été l’ombre de lui-même et ce n’est pas la première fois. Cette victoire à l’arrachée, contre Metz, ne doit pas cacher la misère du jeu collectif parisien. Le poste du coach allemand est en danger.