1-2 : Le Real s'impose grâce à un bijou d'Alaba | OneFootball

1-2 : Le Real s'impose grâce à un bijou d'Alaba

Logo : Real Madrid Official

Real Madrid Official

Logo de l'équipe officielle

Le vainqueur de la Liga a entamé la défense de son titre par une victoire, remontada comprise, à Almeria. La réalisation de Lucas Vázquez et le superbe but d'Alaba, d'un coup-franc divin, ont renversé la rencontre en seconde période et ont offert leurs trois premiers points aux hommes d'Ancelotti. Avant cela, tout démarre de travers avec l’ouverture précoce de Ramazani, qui remporte son face à face avec Courtois (6'). Dès lors, le Real commence à enchaîner les occasions. La première intervient sur un centre de Vini Jr. depuis le flan gauche pour Benzema, dont la reprise dans les six mètres s'envole au-dessus de la barre (10'). Après quoi, c'est au tour de Valverde de tenter sa chance, d'une puissante frappe que repousse des poings Fernando (16').

Notre équipe continue d'apporter le danger dans la défense andalouse. Sur un corner de Kroos, puis un cafouillage, Benzema pense trouver la faille, jusqu'à ce que le corps de Babic repousse sa tentative (20'). Quelques instants plus tard, les protagonistes ne changent pas : sur un service de Kroos, Benzema envoie son coup de tête dans les gants d'un gardien adverse inspiré (28'). Le show de Fernando ne s'arrête pas là, ce dernier sauvant les siens par deux fois avant la pause. D'abord, il repousse Vini Jr. en un contre un, puis un coup de tête de Rüdiger sur un corner frappé par Kroos. Juste avant le retour aux vestiaires, Lucas Vázquez pense marquer, avant que son but ne soit refusé pour un hors-jeu. Le second acte reprend ses droits avec une nouvelle déclaration d'intentions du Real. Dans les faits, le centre-tir de Vini Jr. lobe Fernando mais vient s'écraser sur son montant (47'). Dans la foulée, le centre de Benzema arrive sur Valverde, dont la reprise est captée par le portier rival (52'). L'égalisation ne semble plus qu'une question de temps, mais elle n'est pas pour notre capitaine qui, sur une belle passe de Vini Jr., enchaîne par un tir du gauche une nouvelle fois repoussé par une parade réflexe de Fernando (55').

Le but tant espéré est finalement inscrit à l'heure de jeu. Très actif, Vini Jr. se fait une passe à lui même en plein coeur de la défense pour se défaire de deux adversaires et trouve sur la route de sa frappe le corps de Fernando. Mais sur le renvoi, Lucas Vázquez se charge de marquer à bout portant. Mieux encore, le champion double la mise dans la foulée, qui plus est avec un bijou. Entré en jeu quelques secondes plus tôt, Alaba envoie son coup-franc en pleine lucarne. La remontada est désormais une réalité, le Real réussissant à conserver cet avantage avec intelligence pour démarrer le championnat avec trois points.

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher