0-1: Défaite contre Cadix

Logo : Real Madrid Official

Real Madrid Official

Image de l'article : 0-1: Défaite contre Cadix

Le Real Madrid s'est fait surprendre par Cadix au retour de la trêve internationale. Pour en arriver là, les visiteurs commencent leur rencontre pied au plancher, en se créant d'entrée une occasion. Sur une passe en retrait de Kroos, Negredo intercepte le ballon et prend le meilleur sur Courtois dans son face à face. Seul un retour in extremis de Ramos sur sa ligne peut empêcher l'ouverture du score. Les Andalous ne baissent pas d'intensité, et six minutes plus tard se retrouvent en position intéressante. Là encore, Courtois veille au grain pour détourner la tentative de Lozano. Et le portier madridista ne s'arrête pas là, il ne cesse de sauver les siens, comme lorsqu'il repousse une puissante frappe de Cala (13'). Mais, au quart d'heure de jeu, un centre de José Mari, détourné de la tête par Negredo, est poussé au fond des filets par Lozano qui ouvre la marque.

Il faut attendre la demi-heure pour assister à une nouvelle occasion. Là encore, Courtois doit se montrer inflexible face à Lozano. La première réponse du Real intervient, elle, sur un corner de Kroos repris par Varane, dont le coup de tête ne fait qu'effleurer la cage adverse. Au retour des vestiaires, Zidane ne fait pas dans la dentelle et décide de quatre changements. Du sang neuf qui permet au Real de prendre le dessus dans le jeu et de s'installer durablement dans la moitié de terrain adverse.

Benzema, sur la barre
Pour preuve, les occasions arrivent enfin des pieds de Vini Jr. par deux fois. D'abord, après s'être défait de deux rivaux , il enchaîne par une frappe qui manque le cadre d'un rien (56'). Puis, sur un centre du gauche de Kroos, le coup de tête du Brésilien, hors de portée de Ledesma, file devant le but sans jamais franchir la ligne (66’).

Les Madridistas n'offrent plus rien à leurs adversaires, qui vont toujours plus loin dans la souffrance pour conserver leur avantage. Cette pression madrilène est proche de faire mouche, quand la frappe de Benzema vient fracasser la barre transversale (80'). Jusqu'au coup de sifflet final, le Real Madrid tente le tout pour le tout, mais rien n'y fait. Il doit désormais se tourner vers ses débuts en Ligue des Champions face au Chakhtar (mercredi, 18h55).