Quand Kamil Grosicki était surnommé “Opel” plus jeune pour un maillot des Girondins | OneFootball

Quand Kamil Grosicki était surnommé “Opel” plus jeune pour un maillot des Girondins | OneFootball

In partnership with

Yahoo sports
Icon: Girondins4Ever

Girondins4Ever

·30 December 2023

Quand Kamil Grosicki était surnommé “Opel” plus jeune pour un maillot des Girondins

Article image:Quand Kamil Grosicki était surnommé “Opel” plus jeune pour un maillot des Girondins

Dans la presse polonaise, et plus précisément TVP Sport, Kamil Grosicki, joueur que l’on a bien connu pour être passé notamment par le Stade Rennais de 2014 à 2017, a confié avoir eu un lien plutôt inattendu et surprenant avec les Girondins de Bordeaux. En effet, l’international polonais (92 sélections, 17 bus), a confié que lors de son enfance, il avait un maillot du Club au Scapulaire, le “célèbre” maillot ayant pour Sponsor OPEL. A tel point que la marque de voiture fut même un long moment… son surnom !

“J’avais l’habitude de passer toute la journée sur les terrains de jeu, par exemple à l’école primaire. La dernière fois que j’y suis allé, tous les souvenirs me sont revenus, mais beaucoup de choses ont changé. Aujourd’hui, il y a des aigles avec des surfaces artificielles, alors qu’à mon époque, c’était du béton ou du sable. Les filets ? Le professeur d’éducation physique les installait, ou sinon nous les fabriquions nous-mêmes. On amenait des planches, des clous et un marteau et on fabriquait un but. En plus, on achetait ou on arrangeait des filets et c’était parfait. Mon premier surnom ? (rires). Opel. Tout cela du fait d’un maillot des Girondins de Bordeaux orné d’une publicité Opel. Le sponsor était tellement visible que dans ma résidence, à Bukowy, on m’appelait “Opel”. “Opel” par-ci, “Opel” par-là. Plus tard, ce surnom s’est répandu dans le club et dans l’équipe provinciale. En fait, je ne suis devenu “Grosik” qu’après avoir rejoint l’équipe réserve de quatrième division, car les joueurs plus âgés ont commencé à m’appeler ainsi”.

Article image:Quand Kamil Grosicki était surnommé “Opel” plus jeune pour un maillot des Girondins
View publisher imprint